Considéré aujourd’hui comme le plus grand port de méditerranée et d’afrique en termes de volume de traitement de conteneurs, le complexe portuaire Tanger-Med 2 a été inauguré en juin dernier par le prince héritier Moulay Hassan. Suite à cette inauguration le Maroc va voir grimper ses exportations industrielles de 6 millions d’équivalent vingt pieds (EVP).

Avec l’inauguration par le prince héritier Moulay Hassan le 28 juin dernier de Tanger-Med 2, le plus grand port africain, basé dans ville marocaine de Tanger, au large de la côte espagnole de Ceuta, cette infrastructure portuaire va voir sa capacité de traitement de conteneurs augmentée de 6 millions d’équivalent vingt pieds (EVP). C’est dire que désormais le port de Tanger passe à 9 millions de conteneurs EVP.

Ce sont 7 millions de passagers, 700 000 camions et Un million de véhicules qui pourront transiter par le port de Tanger. 900 entreprises sont basées dans l’enceinte du port pour un total de 7500 emplois créés depuis le début des travaux d’extension en 2010.

Les travaux d’extension ont coûté la somme de 1,3 milliards de dollars. Ils vont permettre à la plateforme industrielle Tanger Med qui s’étale sur 2000 HA, avec une centaine d’équipementiers automobiles repartis sur une surface de près de 1000 HA, d’accroître leur capacité de production.

Le secteur automobile véritable bénéficiaire de l’extension Tanger-Med2

Courant 2017 le secteur automobile marocain de la plateforme industrielle de Tanger avait fait un total de 400 000 véhicules. Le Royaume aspire par contre à une production de 1 million d’automobiles d’ici 2025.

L’avenir s’annonce plutôt bien avec l’ouverture de Tanger-Med 2. Une vague d’investissement va déferler sur le complexe industriel de Tanger en témoignent les prévisions du groupe français Renault. Ce dernier entend passer à 500 000 véhicules d’ici 2022, dont 340 000 vont sortir de son usine de Tanger.

Le secteur aéronautique va entrer en croissance

L’extension de Tanger Med va permettre au secteur aéronautique marocain de connaître une avancée notable. 20 ans en arrière il comptait à peine trois entreprises. Depuis il est passé à 140 entreprises avec des exportations autour de 1,4 milliards de dollar comme en 2018. A ce jour le secteur affiche des revenus de 1,8 milliards de dollars annuellement.

Tanger-Med : un hub portuaire important

A l’heure actuelle ce sont 50% des exportations marocaines qui y transite par le port de Tanger. 186 ports répartis dans 77 pays travaillent avec cette infrastructure portuaire et le nombre devrait connaître une certaine croissance. Soulignons dans ce sens que l’année dernière, 38% du trafic de conteneurs du complexe portuaire a été réalisé avec l’Afrique, 27% avec l’Europe et seulement 26% avec l’Asie. L’exercice 2018 s’est clôturé sur un résultat financier de 14,4 milliards de dollars) de produits exportés.

Au micro de OBG le président de Tanger Med, Fouad Brini, s’est félicité de cette réussite marocaine indiquant au passage qu’Il est plus qu’un projet structurant, il est l’un des projets de référence du royaume sur les 10 dernières années. Il a introduit une approche ambitieuse, volontariste et décomplexée de la problématique du développement,” a déclaré Fouad Brini, le président de Tanger Med, à OBG.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here