Macky Sall, président de la République du Sénégal depuis 2012

Sénégal : Bilan positif de Macky Sall dans le dossier énergétique

énergie


A 500 MW à l’arrivée du président Macky Sall à la magistrature suprême en 2012, la production énergétique sénégalaise est passée à 1141 MW en 2018 et devrait atteindre la barre des 1351 MW à « court terme ».

 

En six ans Macky Sall a plus que doublé la production électrique nationale. Elle est passée de 500 MW en 2012 à 1141MW en 2018. Le président sénégalais précise que deux autres projets d’une capacité cumulée de 210 MW vont voir le jour à « court terme », ce qui portera la production à 1351 MW. En ce qui concerne les lignes de transmission, il assure que plus de 3 000 km ont été installé en vue de moderniser et densifier le réseau électrique national. L’objectif est aussi de diminuer les délestages. D’ailleurs ils sont passés de 950 heures cumulées par an à 24 heures en 2018.

 

Le mix énergétique a été assuré. Des centrales solaires, hydroélectriques et éoliennes ont vu le jour à travers le pays, permettant à 2329 villages d’être alimentés au courant électrique. Au total 3,3 millions de sénégalais ont été connectés et les efforts se poursuivent pour dépasser la barre des 64% de taux d’électrification actuel.

 

Macky Sall précise in fine qu’« avec le projet majeur MCC de 600 millions $, entièrement dédié à l’énergie, et l’exploitation prochaine de nos ressources gazières et pétrolières, l’accès universel à l’électricité, à des coûts encore plus abordables, est désormais possible avant l’échéance de 2025 ». C’est de quoi mettre en confiance les investisseurs dans le projet de ville nouvelle de Diamiadio. Il se pourrait bien que leurs besoins en énergie seront satisfaits. 



0 Commentaires

    No Comments


Ajouter un commentaire