Vue extérieure de la centrale thermique de Port-Gentil (photo africtelegraph.com)

Hydroélectricité au Gabon : La BAD va investir 160 millions d’euros dans la construction de deux centrales

énergie


Le Gabon veut accroître son parc énergétique grâce à la construction de deux nouvelles centrales hydroélectriques de 73MW et 15MW. Cette initiative a reçu l’appui financier de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour un montant de 160 millions d’euros.

Les centrales hydroélectriques de Ngoulmendjim (73 MW) et de Dibwangui (15 MW) vont être financées à hauteur de 160 millions d’euros par la BAD. Cette information fait suite à la signature le 4 janvier dernier d’une lettre d’intention entre l’institution bancaire panafricaine basée à Abidjan et le Consortium GPC-ERANOVE. Précisons qu’un contrat d’achat de l’énergie produite par les futures centrales a été signé le 26 octobre dernier entre les autorités gabonaises et les sociétés Asokh Energie et Louetsi Hydro.

Cette avancée majeure dans le dossier d’augmentation de la capacité énergétique du Gabon, prouve que même en l’absence du président Ali Bongo Ondimba [Ndlr en convalescence au Maroc], le Gabon poursuit sa progression nationale. Par ailleurs la BAD vient d’octroyer 40 millions d’euros au Gabon pour les travaux de construction du nouveau terminal du port d’Owendo.



0 Commentaires

    No Comments


Ajouter un commentaire