IMAGES DE L'ACTUALITE

Archives

« Juin 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Actualité en continu

Nigeria : Boko Haram paralysé, des milliers de réfugiés forcés de rentrer au pays

08 mai, 2015
Des réfugiés qui ont été expulsés du Niger arrivent à Gaidam, Nigeria jeudi 6 mai 2015.
Des réfugiés nigérians qui ont été expulsés du Niger arrivent à Gaidam, Nigeria jeudi 6 mai 2015.

Alors que la guerre contre les islamistes tire à sa fin, l’heure du retour pour les milliers de Nigérians qui ont trouvé refuge au Niger a sonné. Depuis mardi dernier ce sont des milliers de citoyens nigérians qui retournent au bercail. Mais certaines sources trahissent un retour obligatoire.

Ils sont des milliers de Nigérians aujourd’hui à rejoindre le bercail après des mois d’exil au Niger. Charles Otagbabe, directeur des recherches du service nigérian de secours (NEMA) affirme que « Nous avons jusqu'à présent enregistré plus de 3.000 personnes qui sont revenues du Niger, des femmes et des enfants pour la plupart. L’homme ajoute que  Selon les informations dont nous disposons, 3.000 autres réfugiés sont sur le chemin du retour et attendent de passer les contrôles de sécurité à la frontière» 

Nouvelle défaillance de l’armée Nigériane face aux islamistes de Boko Haram

17 mai, 2015

La ville de Marte, l’un des sites repris aux insurgés, située sur  une route stratégique pour le commerce dans cette région du lac Tchad, vient de (re)tomber sous le contrôle de Boko Haram. Cette reprise a été annoncée par Mustapha Zannah, vice-gouverneur de l'Etat de Borno, dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 mai.

Les progrès enregistrés dans le combat contre les islamistes de Boko Haram depuis le mois de février dernier sont notables, 90% du territoire annexé par la secte a été repris. Mais les défaillances liées à la préservation des territoires repris persistent. Ce qui a favorisé une nouvelle reprise de la ville stratégique de Marte à la fin de la semaine dernière, par les insurgés de Boko Haram.

Les islamistes de Boko Haram au combat contre l’islam

28 mai, 2015
Mosquée de Kano après l'attentat du vendredi le 28 novembre 2015
Un double attentat-suicide de Boko Haram fit 120 morts et 270 blessés dans la grande mosquée de Kano (photo ci-dessus), au Nigéria, vendredi le 28 novembre 2014 à l'heure de la prière.

 

Si les combattants de Boko Haram se sont toujours cachés derrière une supposée croyance aux principes de l’islam, se faisant même passer pour les islamistes radicaux, dans la vérité il s’agit d’un groupe de bandits qui essayent de s’imposer par la violence.

Paralysé et mourante, la secte Boko Haram trouve toujours la force de poser des actes criminels. Mais une chose ressort toujours, les combattants de la secte qui se veut pourtant islamiste, combattent l’islam.

Lutte contre Boko Haram : Muhammadu Buhari repositionne le Nigeria

05 juin, 2015
Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari avec son homologue tchadien Idriss Déby, le 4 juin 2015 à N'djamena
Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari avec son homologue tchadien Idriss Déby, le 4 juin 2015 à N'djamena

 

Moins de 72 heures après son investiture à la présidence nigériane, Muhammadu Buhari a effectué sa première visite au Niger et au Tchad, deux pays qui luttent aux côtés du Cameroun contre Boko Haram. Cette attitude de rassembleur vise à replacer le Nigeria dans le rôle de leader du combat contre Boko Haram. Avec la convocation prochaine d’un sommet de la commission du Lac Tchad à Abuja, le Nigeria devrait reprendre la main dans cette lutte.

Après le transfert de l’Etat Major d’Abuja, capital de l’Etat fédéral à Maiduguri, ville proche du front et le voyage de Muhammadu Buhari au Niger et au Tchad, le Nigeria est en train de se repositionner dans la lutte contre Boko Haram. Le nouveau chef d’Etat prévoit la tenue prochaine d’un sommet des pays de la commission du Lac Tchad en vue de régler les détails de cette lutte. Le Cameroun, le Tchad, le Niger, le Bénin et le Nigeria vont pouvoir peaufiner ensemble une stratégie ou adouber celle du chef d’Etat nigérian qui se donne un mois aujourd’hui pour éradiquer la secte islamiste.

Nigeria: Quatre aménagements nécessaires pour Muhammadu Buhari dans la lutte contre Boko Haram

29 mai, 2015
Goodluck Jonathan et Muhammadu Buhari, lors de la
Le président sortant du Nigeria, Goodluck Jonathan, et son successeur, Muhammadu Buhari, lors de la "transmission de notes" du pouvoir, jeudi le 28 mai 2015. La cérémonie d’investiture est prévue ce vendredi 29 mai 2015 à Abuja.

 

L’arrivée au pouvoir ce vendredi 29 mai 2015 de Muhammadu Buhari est attendue surtout pour le combat qu’il a promis de mener contre Boko Haram. Mais la tâche s’annonce difficile pour le nouveau chef d’Etat qui devra procéder au réaménagement de l’armée accusée de laxisme, à l’achat de l’armement, à la lutte contre la pauvreté et éventuellement au renforcement de la coopération avec la force multinationale, soutien fort dans cette guerre.

Vainqueur de la présidentielle nigériane du 28 mars dernier, Muhammadu Buhari, prend officiellement les rênes du pouvoir ce vendredi 29 mai. Cette arrivée à la tête de l’Etat d’un général connu pour sa rigueur, devrait mettre un terme aux menées des islamistes de Boko Haram dans la région Nord-Est du Pays. Mais avec une armée mal équipée, des effectifs insuffisants, un service de renseignements qui n’a pu empêcher le moindre attentat, la tâche s’annonce difficile.

Nigeria : Bientôt quatre réacteurs nucléaires pour pallier au manque d’énergie

24 juin, 2015

En pourparler avec le géant russe de l’énergie, Rosatom, le Nigeria vient de choisir deux sites pour la construction prochaine de quatre réacteurs nucléaires, en vue de pallier au manque d’énergie qui retarde encore la croissance économique du pays.

Au Nigeria où Muhammadu Buhari a pris les rênes du pays depuis le 29 mai dernier, c’est une nouvelle ère qui s’annonce pour la croissance nationale. Alors que le pays poursuit les pourparlers avec le géant russe de l’Energie, Rosatom, on apprend que les autorités ont choisi déjà les deux sites qui abriteront les quatre réacteurs nucléaires qu’il s’apprête à se doter. L’information a été confirmée le 19 juin passé par l’entreprise russe.

Nigeria: en visite aux Etats-unis, Muhammadu Buhari va faire des concessions importantes

20 juillet, 2015
Barack Obama et Muhammadu Buhari, côte à côte lors du sommet du G7 en Allemagne, le 8 juin 2015.
Barack Obama et Muhammadu Buhari, côte à côte lors du sommet du G7 en Allemagne, le 8 juin 2015.

 

En visite aux Etats-Unis pour quatre jours, le président Muhammadu Buhari rencontrera son homologue américain Barack Obama ce lundi 20 juillet à Washington. Au programme des discussions, l’aide américaine dans le combat contre les islamistes de Boko Haram, mais aussi d’autres questions comme le pétrole du Nigeria, exporté majoritairement vers l’Asie depuis l’année 2012, et la lutte contre la corruption que le nouveau président mène depuis son arrivée au pouvoir en mai dernier. Mais alors que Buhari veut réchauffer les liens avec la puissance américaine, il devra faire des concessions dans le secteur du pétrole probablement.

Alors que Muhammadu Buhari est aux Etats-Unis pour une visite officielle de quatre jours, ce sont quelques trois questions dossiers qui seront examinés avec son homologue américain Barack Obama. Attendu à la maison blanche ce lundi 20 juillet, Muhammadu Buhari qu’on sait préoccupé par la lutte contre Boko Haram, commencera les discussions avec la crise sécuritaire qui paralyse le nord du Nigeria depuis plusieurs années, Boko Haram.