IMAGES DE L'ACTUALITE

Archives

« Juin 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Actualité en continu

Affaire Karake: Paul Kagame dénonce l’« arrogance et le mépris » des pays occidentaux.

26 juin, 2015
Le président du Rwanda Paul Kagame, jeudi le 25 juin 2015 à Kigali
Le président du Rwanda Paul Kagame, jeudi le 25 juin 2015 à Kigali

Comme à son habitude, Paul Kagame qui s’est exprimé ce jeudi 25 juin au sujet de l’arrestation du général Karake, n’est pas passé par quatre chemins pour dénoncer « l’arrogance et le mépris » des occidentaux du peuple rwandais et de l’ensemble du continent.

Ce jeudi 25 juin, à l’occasion d’une cérémonie au cours de laquelle des juges ont prêté serment, Paul Kagame s’est exprimé sur l’arrestation du général Karake par la police londonienne. Le chef d’Etat rwandais n’a pas dérogé à sa coutume. Dans son allocution devant un parterre d’officiels rwandais et des diplomates étrangers, le chef d’Etat a dénoncé « l’arrogance et le mépris » des pays occidentaux vis-à-vis du Rwanda. Plus loin il compare l’arrestation de son chef des renseignements à celle d’ « un vulgaire voleur ».

Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo a été écarté « parce qu’il ne baissait pas la tête devant le maître »

15 juillet, 2015

 

Manipulation, économie, pouvoir, Fanny Pigeaud vient de livrer dans son nouvel essai France-Côte d’Ivoire : une histoire tronquée, les dessous des frappes françaises contre les positions de l’armée régulière ivoirienne en 2011. Selon la journaliste, Laurent Gbagbo « n’a pas réussi à instaurer le rapport d’égal à égal qu’il souhaitait avec la France » et « parce qu’il ne baissait pas les yeux devant le maître », son remplacement par un homme qui satisfait plus les intérêts de la France a été décidé.

Bien plus qu’un ouvrage, le nouvel essai de Fanny Pigeaud est un soutien à Laurent Gbagbo et à tous ses partisans dans les prisons et les tribunaux çà et là dans le monde. L’auteure, française et journaliste, a séjourné quelques années en Côte d’Ivoire dans le cadre de son travail, profitant de ce temps pour voir clair dans l’histoire que la république française avait rapporté au sujet de Laurent Gbagbo.