All for Joomla All for Webmasters
 

MÉDIAS NUMÉRIQUES : 2 millions d’euros pour les jeunes de 9 pays arabes

04 février, 2018

+++ L’agence française de coopération Médias CFI lance, en ce début de l’année 2018 un projet en faveur de la jeunesse du monde arabe, via des médias numériques.

Le commerce Afrique - Monde arabe, mutuellement bénéfique aux pays membres (Abdalla Hamdok)

27 août, 2017

Le renforcement des échanges commerciaux entre l’Afrique et le monde arabe peut renforcer de manière significative le poids de ces deux régions dans le commerce mondial, a déclaré ce matin au Caire Abdalla Hamdok, Secrétaire exécutif adjoint et Economiste en Chef de la CEA à l’occasion de la 100ème Session ordinaire du Conseil économique et Social de la Ligue des Etats Arabes.

Décès de Faten Hamama, l’icône du cinéma égyptien.

18 janvier, 2015

 

Après le décès de son actrice mythique, Faten Hamama, ce samedi 17 janvier 2015 à l’âge de 84 ans, l’Egypte et tout le monde arabe pleure celle qui marqua des générations d’hommes.

Cinéphiles, féministes et tout le peuple arabe du monde sont bouleversés avec la disparition ce samedi 17 janvier 2015 de Faten Hamama. Au-delà de la vedette de cinéma qu’elle était, l’actrice a aussi incarné le modèle de la femme pour beaucoup d’Egyptiennes et de femmes arabes. Après sa première apparition au cinéma en 1940 aux côtés de Mohamed Abdel Wahab, chanteur compositeur, dans « Yom Said » ou jour heureux, film du réalisateur Mohamed Karim, l’actrice a multiplié les apparitions auprès des plus grands du cinéma.

Mariée et divorcée à l’acteur Egyptien d’origine libanaise Michel Chalhoub avec qui elle a plusieurs fois partagé la tête d’affiche, elle mettra le reste de ses jours au combat contre les souffrances imposées aux femmes. On se souviendra d’ailleurs de « Uridou Hallan ou je veux une solution », un film dans lequel l’actrice défend la condition de la femme orientale écrasée par le machisme.  Depuis sa dernière consécration pendant la fête de l’art de l’année 2014, celle qui a marqué l’esprit de tant de générations d’hommes, n’avait plus été vue en public. Tarek Sharif, son fils, l’Egypte et tout le monde arabe salue aujourd’hui son départ. AFPmag.