All for Joomla All for Webmasters
 

Kenya : 290 millions $ de la BAD et de la Banque Mondiale pour l’électrification nationale

20 novembre, 2017

Ce sont 290 millions de dollars que la banque africaine de Développement et la banque mondiale (BM) viennent d’octroyer au Kenya. Cet argent devrait servir à poursuivre la phase II de l’électrification des zones rurales du pays.

Afrique subsaharienne : La croissance tournera autour de 2,4 % en 2017

13 novembre, 2017

Le marasme économique de ces deux dernières années faisant, l’Afrique subsaharienne va connaître une croissance 2,4% en cette année 2017. Il s’agit là d’une hausse considérable par rapport à l’année 2016 où le continent avait fait un bond de 1,3% dans un contexte de chute des prix des différentes matières premières. L’annonce a été faite récemment par les experts de la Banque Mondiale qui revoient à la baisse les prévisions faites courant avril dernier. 

Côte d’Ivoire : l’injustice faite aux femmes fait perdre entre 6 et 8 milliards $ au pays

27 juillet, 2017

De l’avis de la banque mondiale, la Côte d’ivoire pourrait engranger 6 à 8 milliards de dollars de plus si une bonne politique d’égalité des genres est mise en place. Comment ?

« Une hausse des prix de l’énergie et des métaux » craint selon la Banque mondiale

27 avril, 2017

+++ La Banque mondiale prévoit une hausse des cours des matières énergétiques et des métaux pour l’année 2017.

Cameroon Business forum: la 7ème édition s’ouvre ce 15 mars

15 mars, 2016

La septième édition du Cameroon Business Forum qui s’ouvre ce jour dans la capitale économique camerounaise (Douala) sous le le thème « Pour une meilleure perception du climat des affaires au Cameroun », tablera sur la perception de l'environnement des affaires au Cameroun et le relèvement de son rang au classement Doing Business.

Banque Mondiale : nouvel endettement de 100 millions de dollars par l’Etat Gabonais

03 mars, 2016

La Banque Mondiale vient de pourvoir un nouveau prêt de 100 millions de dollars au Gabon pour soutenir le développement des compétences grâce à la formation professionnelle, au développement des programmes d’entrepreneuriats. L’idée est de diminuer le taux de chômage chez les jeunes gens, 35,7%.

Le Sénégal signe un contrat pour la construction d’une centrale Photovoltaïque avec la société financière internationale

12 février, 2016

La société financière internationale (IFC), filiale de la banque mondiale, vient de procéder à la signature d’un contrat pour la construction d’ici deux ans d’une centrale Photovoltaïque d’une capacité de 50 à 200 mégawatts avec les autorités sénégalaises.

Conférence sur la gestion des finances publiques : une dynamique de transparence se met en place

02 novembre, 2015

La conférence sur la gestion des finances publiques, conjointement organisée par la Banque mondiale, la Banque Africaine de Développement (BAD), la Fédération Internationale des Comptables (IFAC), la Fédération Internationale des Experts Comptables Francophones (FIDEF), la Fédération panafricaine des experts comptables (PAFA) et ONECCA, s’est tenu à Dakar les 29 et 30 octobre dernier. Au cours de cette rencontre à laquelle plusieurs personnalités africaines ont participé, il ressort une certaine détermination des autorités à travailler pour une gestion des finances publiques transparente et efficace.

Angola : Après les jours heureux, le pays s’enfonce.

27 février, 2015

Luanda n’a pas eu le temps de diversifier son économie avant la chute historique des cours du pétrole. Conséquence : Aujourd’hui le pays s’apprête à lever 10 milliards de dollars de prêt auprès de la banque mondiale et de la Chine, afin de poursuivre ces gigantesques chantiers lancés à travers le territoire national.

Les leaders politiques commençaient à penser à la diversification de l’économie angolaise, lorsque la chute des cours de pétrole est arrivée, réduisant de colossaux espoirs de croissance. Aujourd’hui l’Angola s’apprête à recourir à l’endettement selon l’agence Reuters. Au cours de cette année 2015, le pays devrait se tourner vers la banque mondiale ou vers la Chine pour un prêt de 10 milliards de dollars.

En moins d’un semestre le prix du baril est passé de 81 à 40 dollars. Or pour ce pays qui dépend des recettes liées aux exportations du pétrole, ceci a entraîné un train de bouleversements. Depuis la révision des prévisions de croissance, jusqu’à la révision de l’enveloppe budgétaire de 17 milliards de dollars, ce sont beaucoup de choses qui ont dû être revue avant le recours prochain au prêt. Cet endettement s’impose dans l’optique de parachever les grands chantiers que le pays a lancés. Mais l’Angola s’étant endetté souvent de la sorte, les craintes que cette économie, admirable prouesse d’une nation longtemps pliée par les guerres, dépende désormais des bailleurs de fonds extérieurs, sont moindres. AFPmag.

 

 

Togo - PNIASA : des résultats encourageants en 3 ans de mise en œuvre

24 juin, 2015

‘ La mise en œuvre triennale du Programme national d’investissement de la sécurité alimentaire (PNIASA) s’est soldée par des résultats encourageants’.

Ainsi en a conclu la 6ème  mission d’évaluation du projet composée du Fonds international pour le développement agricole (FIDA), la Banque mondiale et le gouvernement togolais.

Archives

« Décembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31