All for Joomla All for Webmasters
 

Le Ghana sur la voie de la croissance

13 mars, 2018

Le Ghana renoue avec une croissance forte sur fond d’augmentation des exportations de pétrole et d’or.

Endettement : Brazzaville attendra longtemps avant le soutien financier du FMI

24 décembre, 2017

Sous la direction d’Abdoul Aziz Wane, une équipe du FMI vient d’achever une mission de deux semaines [du 5-20 décembre] au Congo Brazzaville. A la suite de cette période qui a permis aux experts du fonds monétaire international de prendre note de la situation économique du pays, des consignes préalables à tout soutien financier du FMI ont été données.

Gabon : un prêt du FMI, oui, mais…

20 juillet, 2017

Le FMI se dit prêt à octroyer 642 millions de dollars au Gabon mais pose ses conditions au gouvernement visiblement pris au piège de ses difficultés financières.

Afrique Centrale : Les chefs d’Etat décidés à éviter une nouvelle dévaluation du Fcfa

30 décembre, 2016

En plein marasme économique, les chefs d’Etat de la CEMAC ont tenu les jeudi et vendredi dernier une réunion d’urgence à Yaoundé à l’issue de laquelle la décision d’ouvrir des négociations bilatérales avec le FMI a été prise. A l’unanimité ils ont aussi confirmé leur détermination à ne point procéder à une nouvelle dévaluation du Franc CFA, mettant ainsi fin à des rumeurs autour de cette question.

MADAGASCAR : un accord du FMI pour une croissance durable !

29 juillet, 2016

+++ Le conseil d’administration du Fonds Monétaire International (FMI) octroie le 27 Juillet 2016 un accord de la Facilité Elargie de Crédit (FEC) d’un montant de 220 millions de DTS, soit environ 304 millions $ pour Madagascar. Une bonne nouvelle pour le régime du président Hery RAJAONARIMAMPIANINA à mi-mandat.

MADAGASCAR : « On n’est pas encore totalement sorti de la crise ! » dixit le nouveau Premier Ministre

09 mai, 2016

+++ Un mois après sa nomination comme Premier ministre, et à la veille de présentation se son programme devant l’Assemblée nationale, Olivier Solonandrasana MAHAFALY s’est entretenu avec Radio France Internationale (RFI).

Côte d’Ivoire : Le FMI table sur une croissance de 8,5% en 2016

17 mars, 2016

Quatre jours après l’attaque terroriste qui a fait 19 morts à Grand Bassam, le FMI vient de publier ses prévisions de croissance pour la Côte d’Ivoire. Le pays d’Alassane Ouattara devrait connaître une croissance de 8,5% soit une baisse de 1% par rapport aux chiffres de l’année 2015.

La Grèce sur le fil du rasoir

29 novembre, 2015

Il y a justement cinq années depuis que la Grèce a fait parti du mécanisme européen de soutien en collaboration étroite avec le Fonds Monétaire International (FMI). Dans cette période là, les données économiques critiques étaient les suivants : le PIB était de l’ordre de 222.51 milliards à la fin du 2010. La dette publique était 148.3% comme pourcentage du PIB. Le chômage était de l’ordre de 12.5%. Le pourcentage des grecs vivant sous le seuil de pauvreté (revenu moins du 60% du revenu disponible médian national) était 27.65%.

Croissance mondiale : le FMI abaisse la note du continent africain pour l’année 2015

07 octobre, 2015

Rassemblé à Lima au Pérou dans le cadre de son assemblée annuelle, le fonds monétaire international vient d’abaisser de 0,7 point les prévisions de croissance du continent africain. Alors que le FMI tablait en avril dernier sur une croissance africaine de 4,5%, désormais elle avance le chiffre de 3,8%, une note due au ralentissement de l’économie mondiale et à la désescalade de l’économie chinoise.

Zone Cemac : le FMI table sur un important recul de la croissance en 2015

12 mai, 2015

 

Baisse des investissements publics, chute sans précédente des cours du pétrole, voici autant de raisons évoquées par la commission du FMI qui vient de séjourner dans la région Cemac et qui a annoncé le recul net du taux de croissance : de 4,6% de l’année dernière à 2,2% au terme de cette année 2015.

La nouvelle du recul des chiffres du taux de croissance dans la zone Cemac est tombée finalement. De 4,6% de croissance l’année 2014, les pays de la zone Cemac pourraient descendre à un taux de croissance de 2,2%, ce qui est la baisse la plus importante depuis une décennie.