All for Joomla All for Webmasters
 
Afrique Progrès Magazine

Afrique Progrès Magazine

Le 24 mars prochain se tiendra dans la ville de Fès, au Royaume du Maroc, la 6e édition du Forum USMBA-FSTF ENTREPRISES. Ce rendez-vous organisé par l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah, se tiendra sous le thème : Entrepreneuriat Innovant-Industrie forte : créant un hub d’investissement localement équitable.

D’après le propos même des organisateurs, cette rencontre d’une journée, vise à créer une plateforme permettant de rassembler les professionnels et les étudiants pour des échanges, voire un partage d’expérience. Il s’agit aussi d’initier une culture entrepreneuriale chez ces étudiants, futurs ingénieurs. L’autre objectif, qui n’est pas des moindres, est qu’il faut permettre aux étudiants de connaître les réalités du monde professionnel et le marché du travail.

Plusieurs acteurs vont concourir à l’atteinte de ces objectifs. Entre autres, les officiels du ministère de l’industrie, les lauréats de la faculté des sciences et techniques de Fès, de nombreux professionnels, ingénieurs pour la plupart. Sont aussi attendus, les entrepreneurs jeunes connus dans les social media.

Pour rappel, l’édition 2017 avait connu une forte mobilisation au sein des étudiants étrangers, un fait qui avait garanti le succès du forum. Akhrif Ibtihal précise que « cette édition était un peu spéciale compte tenu du retour du Maroc au sein de l’Union Africaine ». Mais pour cette étudiante, qui est par ailleurs membre de l’organisation, « la réussite de cette édition 2018 sera plus grande encore », en raison des nombreuses associations d’étudiants à travers le Royaume, qui ont été invitées à prendre part mais aussi de la pertinence de la thématique.   

Avec un taux d’électrification de 99,4%, un taux de pénétration en gaz de 59%, la situation énergétique algérienne est bonne par rapport à ses pairs africains.

Le parc énergétique national est dominé par l’énergie thermique. On note ces dernières années, la montée des programmes de construction de centrales solaires et éoliennes. L’ambition affichée pour ce premier étant de 22 000 MW d’ici 2030.

On note une importante hausse du niveau d’énergie produit par le pays. Entre 2015 et 2016, on est passé de 223 Gwh à 336 Gwh, soit une hausse de 51,1%. Cette augmentation est liée à l’entrée en production de 13 centrales solaires d’une capacité cumulée de 180 MW. La production électrique primaire est depuis dominée par le solaire et l’éolien qui, cumulés, font 80%.

L’électricité de source thermique a connu un bond de plus de 2000 Gwh par rapport aux chiffres de 2015, passant de 68 575 Gwh, à 70 661 Gwh. Par contre la production globale d’énergie a baissé de 1,5%. La construction ces dernières années de nombreux barrages, en vue de garantir la survivance des ressources en eau du pays, dénote fort bien d’un engagement d’Alger à avoir une réelle maitrise de son secteur hydraulique.

Par rapport à ses pairs du continent, la situation énergétique algérienne est des plus bonnes. Dans certains pays tels que le Liberia, l’ensemble du parc énergétique national dépasse à peine les 125 MW, pour une production effective d’à peine un quart de cette capacité installée.

Samedi 24 Février, la Confédération des Junior-Entreprises Marocaines organise sa deuxième édition du " Séminaire  National des Junior-Entreprises Marocaines" tenu à ESCA Ecole de Management.

Le séminaire traite différentes thématiques liées à la structure juridique de la Junior-entreprise et sa gestion administrative, et ce à travers des formations sur la prospection commerciale, la gestion de projet et les avantages offerts par l’expérience des Junior-Entrepreneurs pour une meilleure intégration au monde professionnel. En parallèle, le séminaire offre aux Junior-Entrepreneurs l’occasion de mettre en pratique leurs compétences à travers une simulation d’une mission réelle où ils seront amenés à préparer un livrable professionnel encadrés par les soins de nos intervenants.

Fidèle à sa coutume, nous proposons une expérience d’apprentissage et d’imprégnation de la culture du Junior-Entreprenariat exceptionnel à laquelle se mélangera ateliers de formation assurés par des représentants de cabinets et d’entreprises de renom sur la scène Marocaine ainsi qu’une table ronde dédié aux ressources humaines afin de tisser ce lien dès à présent avec nos junior-entrepreneurs qui constitueront des collaborateurs futurs.

Nous sommes honorés de réunir dans un seul et unique événement l’ensemble des Junior-Entreprises des quatre coins du Maroc  et des acteurs qui accompagnent ce mouvement qui apporte un nouveau souffle à notre jeunesse.

 

Le Ghana renoue avec une croissance forte sur fond d’augmentation des exportations de pétrole et d’or.

 

Le milliardaire nigérian Aliko Dangote se lance dans la construction d’une centrale solaire de 100Mw à Kano, dans la localité de Zakirai précisément.

 

Ils sont entre les mains de la justice depuis le 26 janvier dernier, après leur interpellation le 5 janvier à Abuja par les forces de sécurité nigérianes. 

Les dirigeants de l'ONU et de l'UA signent un cadre pour la mise en œuvre des programmes d'action 2063 et 2030 pour le développement durable et soulignent l'importance des partenariats pour accélérer la transformation de l'Afrique

Après 5 éditions couronnées de succès, le Salon International du Froid et de l’Air Conditionné et du Chauffage (SIFAC) réinvente son concept et introduira en avant-première son congrès dédié aux professionnels du HVAC. Premier du genre au Maroc, le Congrès International du Froid et de l’Air Conditionné et du chauffage (CIFAC) ouvrira ses portes le 14 Février 2018 à l’hôtel Sofitel la Tour Blanche à Casablanca.

Un accord de don d’environ 16,68 millions d’euros, soit plus de 10,5 milliards de F a été signé le 17 janvier dernier à Bangui, entre les autorités centrafricaines et le Responsable-pays de la Banque africaine de développement (BAD), Joël Sibaye Tokindang en présence de l’ambassadrice de l’Union européenne Samuela Isopi. L’accord porte sur le financement du « Projet dorsale à fibre optique d’Afrique centrale (CAB)-Composante RCA ». A travers cet appui financier, la BAD envisage d’interconnecter par la fibre optique la Centrafrique, le Cameroun et le Congo.

Du fond de sa cellule du Secrétariat d’Etat à la défense (SED) où il croupit depuis six ans déjà, l’ex-ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, Marafa Hamidou Yaya, vient de faire déclaration qui va très certainement laisser des traces. « Chers compatriotes, l’année 2018 débute où vous aurez à faire un choix capital pour l’avenir de notre pays. En effet, lors des élections présidentielles, vous serez le pilote qui peut soit laisser aller le navire à sa dérive actuelle, soit au contraire l’en sortir pour le diriger sur le bon cap », précise-t-il. Dans sa prise de parole, l’ancien proche collaborateur de l’actuel chef de l’Etat Paul Biya, n’est pas tendre envers le pouvoir en place.

Un coup d'État contre Denis Sassou Nguesso a-t-il été fomenté ? Deux généraux sont sur la sellette dans cette affaire.

Donald Trump s'est emporté jeudi lors d'une réunion avec des parlementaires à la Maison Blanche, cette fois, il était question d'immigration. Le locataire de la Maison-Blanche a qualifié plusieurs nations africaines, Salavador et Haïti de "pays de merde".

« Redécouvrez l’univers et le scénario d’Aurion dans une bande dessinée »

Notre rédaction vient d’être informée de source sûre, qu’une campagne militaire de la force multinationale mixte est en cours dans la région de Sambissa.

Crédit Agricole Corporate and Investissement (CACIB) de France devrait ouvrir une ligne de crédit de 500 millions de dollars à l'Etat angolais. Ces fonds vont servir dans la poursuite du programme d’investissement public. L’information a été rendue publique par un décret du président João Lourenço.

Au moins huit personnes ont été tuées par les balles des forces de l’ordre au cours d’une manifestation organisée par les évêques le 31 décembre dernier. Pour ces derniers il était question de rappeler au président Kabila les engagements pris dans le cadre de l’accord de la Saint-Sylvestre

Avec 1,6 million de tonnes métriques (TM) de produits pétroliers mis en vente en 2016, la société camerounaise de raffinage (SONARA) a augmenté ses exportations de 30% par rapport au niveau de 2015.

Moyen d’approvisionnement en devises étrangères pour de nombreux pays sous-développés, objet des luttes de positionnement entre les grandes puissances, le pétrole devrait se faire rare dans les années à venir. En cause : les quantités découvertes cette année 2017 sont les moins importantes depuis 1940.

On connait depuis ce samedi 30 décembre le nom du nouveau premier ministre malien. Après la démission surprise d’Abdoulaye Idrissa Maïga, survenue vendredi dernier, le président de la République a nommé à ce poste, Soumeylou Boubèye Maïga. Portrait de ce politicien connu et respecté sur la scène politique malienne.

Après une première édition réussie en Avril dernier à Casablanca, la deuxième édition du Forum de l’Eclairage Led revient pour sa deuxième édition prévue le 04 Avril 2018. Depuis l’hôtel Sofitel la tour blanche, la ville de Casablanca brillera à nouveau au rythme du FEL. Véritable rendez-vous des professionnels directs et indirects de la lumière, ce deuxième round s’inscrit d’ores et déjà sous le signe du partage et de la continuité.

Archives

« Février 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28