All for Joomla All for Webmasters
 

Guinée Conakry : Abu Dhabi injecte 18 millions $ dans un projet d’électrification Spécial

Le fonds d’Abu Dhabi pour le développement (ADFB) vient de décider le déblocage de 18 millions de dollars. Objectif : financer la construction d’une centrale de répartition d’énergie en vue d’améliorer la couverture électrique nationale du pays.

De l’avis de l’américain Power Technology, société en charge de l’exécution des travaux, les 18 millions de dollars mobilisés par l’ADFB constituent 80% des sommes nécessaires pour cet investissement. Le financement des 20% restant pourrait bien être supporté par un autre organisme.

Saif Al Suwaidi a tenu à préciser que « cet investissement fait partie d’un portefeuille sur mesure pour l’énergie du pays ouest-africain.». Le directeur général de l’ADFB s’est dit fier de participer ainsi à l’augmentation de la capacité énergétique guinéenne. « Nous sommes fiers d'appuyer le gouvernement guinéen avec ce nouveau projet stratégique pour la région Afrique de l'Ouest », a-t-il déclaré en présence du président Alpha Conde et de son premier ministre lors de la cérémonie de lancement des travaux.

Ce projet rejoint deux précédents qui ont permis au pays d’Alpha Conde d’accroître sa capacité énergétique de 60MW. A noter que la contribution de l’ADFB pour les projets Tombo I et Tombo II s’était élevée à 20 millions de dollars. Courant 2013 une enveloppe globale de 90 millions de dollars avait été promise à la Guinée Conakry par l’Emirat, de l’argent qui devait être injecté dans des projets énergétiques. Mais à cause d’Ebola, ce financement avait été suspendu avant d’être relancé récemment. Afrique Progrès Magazine

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Archives

« Décembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31