All for Joomla All for Webmasters
 

Cameroun : Nestlé reverse 517 millions de F CFA de dommages et intérêts à Pius BISSEK pour concurrence déloyale Spécial

Quinze années de procès contre le géant Nestlé, il fallait un certain Pius Bissek pour tenir. Le 9 mai dernier, le DG de Codilait confirme avoir reçu le versement dans le compte de sa société de 517 millions de Fcfa, soit la somme de 789312 euros. Cet argent arrive en compensation du préjudice subi par Pius BISSEK. Obligé de fermer sa société en 2002 à la suite du lancement par Nestlé de Gloria, un produit que le consommateur considérait de laitier et qui était en fait un composé de graisse végétale. Pour précision l’appellation lait désigne les produits faits à base de la graisse animale.

L’usage de la graisse végétale issue de l’huile de palme, de soja… dont la tonne coûtait à l’époque 500 000 Fcfa, justifiait le prix de 1000 Fcfa le litre, pratiqué par Nestlé. Contrairement à Codilait qui devait acquérir une tonne de lait (d’origine animale) pour la somme de 2,5 millions, soit cinq fois plus et vendre à 1400 Fcfa le litre de lait.

Y’a-t-il eu justice ?

D’apparence la justice a été rendue dans cette affaire, même si dans le fonds il s’agit d’une consolation d’un entrepreneur ruiné. Précisons qu’en instance, Nestlé avait été appelé à reverser la somme de 740 millions de Fcfa à Pius BISSEK, beaucoup moins que les 4,3 milliards attendus. Coup de théâtre en appel : la somme est réduite à 150 millions de Fcfa. C’est à la cour suprême finalement que la décision d’une indemnité de 517 millions a été prise. Dénouement d’une affaire qui a mis 200 employés au chômage et fait perdre 15 ans de sa vie à un entrepreneur âgé de 72 ans aujourd’hui. En attendant Nestlé poursuit son bonhomme de chemin au Cameroun et à travers le monde, avec partout une affaire pendante au motif de concurrence déloyale.

Laissez un commentaire

Archives

« Janvier 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31