All for Joomla All for Webmasters
 
Babatunde Osotimehin Babatunde Osotimehin

La CEA pleure le décès de Babatunde du FNUAP Spécial

La Commission économique pour l'Afrique (CEA) se joint en ce jour, à la grande famille des Nations Unies pour pleurer la mort subite du Directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour la population, Babatunde Osotimehin, décédé dimanche soir, à son domicile, à New York.

Le Secrétaire exécutif par intérim, Abdalla Hamdok, déclare que M. Osotimehin, Médecin et leader mondial de la santé publique, manquera énormément à tous.

« Sous sa direction, la CEA et le FNUAP ont travaillé en étroite collaboration sur des initiatives stratégiques majeures portant sur l'amélioration de la vie des populations à travers l'Afrique, en particulier dans le contexte de la Déclaration d'Addis-Abeba sur la population et le développement au-delà de 2014 », déclare M. Hamdok.

« Notre continent a perdu un grand leader et un véritable fils d'Afrique et du monde, un défenseur de la santé, de la dignité et des droits des femmes, des filles et des jeunes. Son héritage sur l'avancement des problèmes de population et de développement dans le monde, en particulier en Afrique, se perpétuera ».

Au FNUAP, M. Osotimehin a vigoureusement défendu trois grands objectifs de transformation des décès maternels évitables, qui consistaient à atteindre une mortalité proche de zéro pour les décès évitables, une demande non satisfaite pour la planification familiale et l'élimination des pratiques nuisibles contre les femmes et les filles. Le FNUAP exhorte ceux qui veulent honorer son héritage, de le faire en se ralliant à ces objectifs mondiaux.

Il a également mené les efforts de prévention de l'organisation en matière du VIH, en particulier chez les adolescents et les jeunes adultes, tout en favorisant les préservatifs et en veillant à ce que les femmes et les adolescentes reçoivent des services de prévention du VIH et de santé sexuelle et génésique.

M. Osotimehin a également dirigé, en tant que Ministre de la santé du Nigéria et Directeur général de l'Agence nationale pour le contrôle du VIH et du Sida du Nigéria, les efforts de lutte contre le Sida avant de rejoindre le FNUAP en 2011.

« Le personnel et la direction de la CEA transmettent leurs plus sincères condoléances à la famille du Dr Osotimehin, au personnel du FNUAP et au peuple du Nigéria », déclare M. Hamdok.

M. Osotimehin laisse dans le deuil sa femme, ses cinq enfants et plusieurs petits-enfants.

Laissez un commentaire

Archives

« Novembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30