All for Joomla All for Webmasters
 
Ablaye Mbaye Ablaye Mbaye

Sénégal : le chanteur Ablaye Mbaye n’est plus ! Spécial

Ablaye Mbaye, de son vrai nom Abdoulaye Mbaye, n’est plus ! Le chanteur de 35 ans, non voyant, est mort ce lundi 9 janvier à la suite d’un malaise survenu au studio d’enregistrement où il travaillait sur son album à paraître dans un mois.

L’album d’Abdoulaye Mbaye alias Ablaye Mbaye, chanteur sénégalais proche de l’ex-ministre de la culture, Youssou Ndour, paraîtra probablement à titre posthume. Le chanteur non voyant de 35 ans vient de nous quitter ce lundi 9 janvier à la suite d’un malaise qu’il a eu alors qu’il travaillait en studio sur son album à paraître dans un mois. L’annonce de sa mort a été faite par Guissé Pène, avec qui le défunt était très proche.

 

Ami et Compagnon de Youssou Ndour

Ami de longue date de Youssou Ndour, qui a produit son premier album en 1995, à l’époque le chanteur avait 13 ans, selon nos confrères de l'Agence de presse sénégalaise (APS), Ablaye Mbaye a accompagné l’ex-ministre de la culture depuis de longues années. Après l’annonce de son décès, Youssou Ndour a réagi via son compte twitter, déclarant que « J'ai vraiment perdu un petit frère », une parole qui en dit long sur le lien qui unissait les deux hommes.

A la suite de Youssou Ndour c’est le rappeur Disiz La Peste qui a laissé éclater sa tristesse. Dans un communiqué publié quelques heures après le décès, le rappeur déclare « Je viens d’apprendre que Ablaye M’Baye nous a quitté. J’avais enregistré avec lui plusieurs morceaux dont un qui a une valeur particulière à mon cœur : Sant Yallah. Mes pensées à sa famille, ses proches et tous ceux qui ont connu l’être chaleureux et lumineux qu’il était. Ablaye était non voyant et je ne sais par quel prodige, à part celui de voir avec le cœur, il arrivait à être si indépendant. Je me souviens de ses mains douces qui serraient les miennes lorsqu’il me parlait en studio. Je me souviens de son rire lorsque je tentais de parler wollof. Mais surtout je me souviens de sa voix la première fois que je l’ai entendu chanter. Je n’ai rien dit parce que le jeune rappeur que j’étais était fier, mais combien de fois et ce soir plus que jamais je pleure en écoutant sa voix touchée par la grâce. Dieu est Grand. Je te souhaite un repos en paix. Merci mon frère. Sérigne M’Baye ».

La carrière d’Ablaye Mbaye qui avait commencé à l’âge de 12 ans alors qu’il était pensionnaire à l'Institut national des aveugles à Thiès, ville située à 70 km à l’Est de Dakar, vient de connaître un terme. Le chanteur qui s’est illustré par son courage et le charme de sa voix durant ces deux dernières décennies, lègue une immense œuvre à l’humanité, prouvant une nouvelle fois que dans le milieu artistique, les handicaps ne constituent pas des barrières. Afrique Progrès Magazine

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Archives

« Novembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30