All for Joomla All for Webmasters
 

Méditerranée : Le corps sans vie d’un Bébé noyé lors du naufrage de vendredi dernier fait le tour du web. Spécial

  • 31 mai, 2016
  • Écrit par 
  • Publié dans SOCIETE
  • Lu 1192 fois
  • Évaluer cet élément
    (1 Vote)

Une association allemande a publié une image d’un sauveteur tenant dans ses bras le corps sans vie d’un enfant  noyé dans le naufrage de vendredi dernier en méditerranée. Une Image qui a révolté plus d’un et peut être vous aussi.

 

Corps inerte et lèvres bleues, l’image montrant le corps d’un jeune bébé noyé et porté par Martin, un sauveteur a choqué plus d’un. La photo a été publiée par l’association Sea Watch. Il s’agirait d’un enfant de réfugie qui se serait noyé en tentant de rejoindre l’Europe au départ de la Libye.

Martin, père de trois enfants, a  raconté ses premiers instants avec le bébé : «J’ai attrapé l’avant-bras du bébé et ai soulevé le corps léger en le protégeant, le prenant dans mes bras d’un coup, comme s’il était toujours vivant… Cela a soulevé son bras et ses minuscules doigts en l’air, le soleil s’est reflété dans ses yeux brillants, doux mais sans mouvement.» «J’ai commencé à chanter pour me réconforter et m’exprimer dans ce moment incompréhensible, qui brise le cœur. Seulement six heures plus tôt, cet enfant était en vie.» a-t-il ajouté.

Selon l’association Sea Watch qui a publié cette image, «Face aux événements désastreux, il est devenu évident aux yeux des associations sur le terrain que les appels à éviter tout nouveau décès lancés par les politiciens européens ne sont rien de plus que des paroles vides. Si nous ne voulons plus voir de telles images, alors nous ne devons plus laisser ces situations se produire.»

Une Image qui rappelle une autre : celle du petit Aylan

Vous vous souvenez certainement d’Aylan, cet enfant Kurde âgé seulement de trois ans et décédé avec son frère aîné ainsi que sa mère dans le naufrage du bateau qui les conduisait de la Turquie vers la Grèce en Septembre dernier.

Le père de la famille, de retour en Syrie pour l’inhumation des siens avait alors interpellé la communauté internationale appelant à l’accueil des réfugiés. «Je voudrais que le monde entier ouvre ses portes aux Syriens. Si une personne ferme la porte au nez de quelqu’un, alors c’est très difficile. Mais quand une porte s’ouvre, il n’y a plus d’humiliation.» avait-il déclaré.

La semaine dernière, près de 700 migrants ont péri dans une série de naufrage en méditerranée. Afrique Progrès Magazine

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire