All for Joomla All for Webmasters
 
Le général Yacoub Isaac ZIDA Le général Yacoub Isaac ZIDA

BURKINA FASO : le général Isaac ZIDA limogé ! Spécial

+ Nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina FASO auprès des Etats-Unis d’Amérique (USA) en décembre 2015, l’ancien Premier ministre de la Transition vient d’être limogé.

La décision est prise lors du Conseil des ministres de Faso de ce 16 mars 2016 sous la présidence du président de la République récemment élu, Roch Marc Christian KABORE. C'est-à-dire qu’un décret est pris «portant abrogation du décret n°2015-1544/PRES-TRANS du 22 décembre 2015 ». Ce décret nommait Monsieur Yacouba Isaac ZIDA, officier général comme Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès des USA avec résidence à WASGHINGTON DC. En clair, Isaac ZIDA, ancien PM de la Transition est bel et bien limogé !

Sur la forme, il n’y a rien d’illégal sur les deux décrets. En qualité du président de Transition, Michel KAFANDO est habilité de désigner un Ambassadeur, selon son choix. La nomination est en plus publiée dans le Journal Officiel du Faso le 10 mars 2016. En tant que président démocratiquement élu, Roch KABORE est entièrement dans ses pleins droits d’appeler ou d’abroger un Ambassadeur ! Sur le plan diplomatique, l’ancien PM n’ayant pas encore présenté ses lettres de créances à la Maison Blanche, il n’y a pas d’entorse.

C’est au fond que ce changement ou limogeage relève d’une importance. Il y a question de gouvernance et de pratiques politiques, qui figurent parmi les causes de l’insurrection d’octobre 2014 destituant Blaise COMPAORE.

Qu’est ce qui a précipité M. KAFANDO, de procéder à une désignation d’Isaac ZIDA, un mois après le scrutin présidentiel et encore, une semaine après la déclaration officielle des résultats par la Cour constitutionnelle ? Pourquoi ne pas attendre le nouveau régime bien élu et reconnu par tous ? Y avait-il une pression émanant d’Isaac ZIDA ou de ses proches, sachant que Michel KAFANDO est un diplomate chevronné ? Des questions qui nous amènent à dire qu’il y a anguille sous roche.

Le vœu des Burkinabé de dépolitiser les hommes en treillis rattrape donc le général Yacouba Isaac ZIDA. Après le dur règne de 27 ans sous Blaise COMPAORE, les gens du Pays des Hommes Intègres exigent que les militaires ne touchent plus à la politique et rentrent dans les casernes. L’échec du coup d’Etat du Général Gilbert DIENDERE contre la Transition en septembre 2016 en est un exemple concret.

A noter que le 26 novembre 2015, à un mois de la fin de Transition, le même Isaac ZIDA alors au grade de Lieutenant-colonel est bombardé général « en raison des services rendus à la nation » selon le décret présidentiel.

A ce rythme, le général Yacouba Isaac ZIDA doit reprendre attache au ministère de la Défense du Faso et se mettre à la disposition des Forces armées burkinabé. Est-ce dur après avoir été Premier ministre ?

James RAMAROSAONA
(Paris, 17/03/2016)

James RAMAROSAONA

Journaliste Indépendant Spécialiste de l'Afrique
Ancien Président de l'Ordre des Journalistes de Madagascar
jramarosaona@hotmail.com
FRANCE

Laissez un commentaire

Archives

« Janvier 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31