All for Joomla All for Webmasters
 

Burkina : Komboïgo et Gilbert Noël Ouédraogo recalés pour la présidentielle d’octobre Spécial

  • 31 août, 2015
  • Écrit par 
  • Publié dans SOCIETE
  • Lu 774 fois
  • Évaluer cet élément
    (0 Votes)

Depuis ce samedi 29 août 2015 on connaît les noms des 16 candidats retenus pour la présidentielle d’octobre prochain. Tandis que Jean-Baptiste Natama, Yacouba Ouédraogo et Djibrill Bassolé ont été retenus, Eddie Komboïgo (CDP) et Gilbert Noël Ouédraogo, deux hommes proches de l’ancien chef d’Etat, ont vu leurs candidatures rejetées ainsi que quatre autres.

Samedi dernier le conseil constitutionnel burkinabé a annoncé la liste des candidats retenus pour la présidentielle de ce mois d’octobre. Sur les 22 dossiers soumis, seulement 16 ont été retenus. Parmi les six candidats écartés de la course figurent Eddie Komboïgo du CDP et Gilbert Noël Ouédraogo du ADF-RDA. Les deux hommes, respectivement homme d’affaires réputé et ancien ministre des transports sont des proches de l’ancien chef d’Etat.

Avant le rejet de leur candidature à la présidentielle d’octobre prochain, les deux hommes ont vu leurs candidatures rejetées pour les législatives. Pourtant d’autres candidats qui ont soutenu le projet de révision constitutionnel de Blaise Compaoré et contre qui une décision de la cour de justice de la communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest, interdisait toute participation aux prochains scrutins, sont toujours en lice, il s’agit de trois anciens militaires : Jean-Baptiste Natama, Yacouba Ouédraogo et Djibrill Bassolé.

Mais pour Eddie Komboïgo, candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès, Gilbert Noël Oudréaogo, candidat de l’Alliance pour la démocratie et la fédération-Rassemblement démocratique africain et Harouna Dicko, Roland Tondé, Ghislain Ki, Maria Goretti Zon, les quatre autres candidats écartés par les sages du conseil constitutionnel, la procédure de recours est ouverte. Les six disposent d’un délai de recours de huit jours pour saisir la cour.

Liste des 16 candidats admis à se présenter à l’élection présidentielle

Ram OUEDRAOGO (RDEBF)

Ablassé OUEDRAOGO (Le Faso Autrement),

Zéphirin DIABRE (UPC)

Victorien Barnabé Wendkouni TOUGOUMA (indépendant)

Tahirou BARRY (PAREN)

Roch Marc Christian KABORE (MPP)

Jean-Baptiste NATAMA (indépendant)

Saran SEREME/SERE (PDC)

Françoise TOE (indépendante)

Yacouba OUEDRAOGO (UBN)

Issaka ZAMPALIGRE (indépendant)

Djibrill Yipéné BASSOLE (indépendant)

Adama KANAZOE (AJIR)

Bénéwendé Stanislas SANKARA (UNIR/PS)

Boukaré OUEDRAOGO (indépendant)

Maurice Dénis Salvador YAMEOGO (RDF). AFPmag.

Laissez un commentaire