All for Joomla All for Webmasters
 
La bibliothèque de la famille Al-Wangari, l'un des trois établissements conservant des manuscrits anciens restauré. La bibliothèque de la famille Al-Wangari, l'un des trois établissements conservant des manuscrits anciens restauré.

Mali: la restauration des manuscrits de Tombouctou est-elle aussi importante pour l’Afrique ? Spécial

Tombouctou ou la capitale du savoir africain va bientôt rouvrir sa bibliothèque. En restauration actuellement plusieurs centaines de milliers de lettres et documents d’enseignement datant du 13e siècle vont rejoindre la ville historique du nord du Mali. En visite dans le pays, Jean-Marc Ayrault et Walter Steinmeier ont visité les ateliers où l’ONG Savama qui travaille à restaurer ces manuscrits.

Partis de l’Egypte où ils avaient régné sur la connaissance mondiale pendant plusieurs siècles, nos ancêtres avaient-ils élu résidence à Tombouctou afin de poursuivre les travaux initiés des millénaires plus tôt ? Cette question plusieurs africains noirs pourraient légitimement se la poser. La réponse en tout cas est confinée dans les manuscrits de Tombouctou en restauration en ce moment.

Ces manuscrits qui datent du 13e siècle livrent les secrets de connaissances que recelait le vieil empire du Mali. Dans plusieurs centaines de milliers de documents, nos ancêtres ont laissé des sciences dans de multiples domaines, partant des mathématiques à l’astronomie en passant par la science, la philosophie, le droit et même la rédaction des contrats. Autant de domaines dans lesquels l’empire des pharaons excellait.

Des travaux accessibles bientôt via Internet

Ces travaux qui sont rédigés en Songhaï et en Tamasheq devraient être remis à la disposition du public prochainement. Pour rappel les manuscrits avaient été mis en lieu sûr au lendemain de l’occupation djihadistes de la ville historique de Tombouctou. Depuis lors l’ONG Savama a été chargée de restaurer ces lettres et documents d’enseignement.Abdelkader Haïdara qui préside l'ONG Savama a assuré au ministre français des affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault et à son homologue allemand Walter Steinmeier en visite au Mali, que « Ce sera [cette documentation] accessible au travers d’Internet, avec le répertoire ». Une bonne initiative pour les chercheurs africains qui devront se fournir dans ces travaux centenaires de leurs ancêtres.

Jean-Marc Ayrault reconnait l’importance de ces documents

En attendant Jean-Marc Ayrault affirme que « Pouvoir accéder à ce patrimoine de Tombouctou, c’est pouvoir s’enrichir mutuellement. Et je pense que c’est un bel acte de civilisation donc je suis heureux d’être venu visiter ces ateliers de restauration ici à Bamako avec mon collègue allemand Frank-Walter Steinmeier, c’est aussi tout un symbole ».

Dépouillée de sa population pendant plusieurs siècles de traite négrière, diminuée par des épidémies au cours de l’histoire ou meurtrie par les guerres coloniales, l’Afrique dont l’histoire reste occultée aujourd’hui est passée pour être le pays des médiocres.Pourtant de nombreux travaux réalisés dans le passé témoignent encore du génie des hommes de couleur. Il faudra en tout cas plusieurs décennies pour gommer l’idée que le colon nous a inculqué au sujet de notre passé. Puisque selon toute vraisemblance, nous étions tout sauf ces sauvages qu’ils disent. Onésiphore Nembe / Afrique Progrès Magazine

Onésiphore NEMBE

Directeur de publication

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Archives

« Mai 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31