All for Joomla All for Webmasters
 
António GUTERRES, SG de l’ONU arrivé au siège entre la Vice-secrétaire générale, Amina J. Mohammed ( à sa gauche) et sa Directrice de Cabinet, Maria Luiza Ribeiro Viotti (à sa droite)  (Photo : ONU/Eskinder Debebe) António GUTERRES, SG de l’ONU arrivé au siège entre la Vice-secrétaire générale, Amina J. Mohammed ( à sa gauche) et sa Directrice de Cabinet, Maria Luiza Ribeiro Viotti (à sa droite) (Photo : ONU/Eskinder Debebe)

NATIONS-UNIES : une nigériane, vice Secrétaire Générale ! Spécial

+++ Le nouveau Secrétaire Général des Nations-Unies (ONU), Antonio GUTERRES a pris ses fonctions le 3 janvier 2017. Parmi ses proches collaborateurs, une ancienne ministre du Nigéria.

Lors de cette première journée à NEW-YORK (USA), siège de l’ONU, devant le personnel, Antonio GUTERRES met en exergue l'importance du travail d'équipe pour améliorer l'efficacité de l'organisation confrontée à de multiples défis.

Il s’est entouré à l’occasion des membres de son cabinet récemment nommé, dont la Vice-secrétaire générale Amina J. MOHAMMED, sa Directrice de cabinet Maria Luiza Ribeiro VIOTTI, sa Conseillère spéciale chargée des politiques, Kyung-wha KANG et le Sous-secrétaire général pour la coordination stratégique, Fabrizio HOSCHSCHID. Soit des collaborateurs à majorité féminine dont une est originaire de l’Afrique.

La nigériane Amina J.MOHAMMED, puisqu’il s’agit d’elle a été ministre de l’Environnement de la République fédérale du Nigéria, de novembre 2015 à décembre 2016. Spécialiste en concept de développement, cette Professeur d’université (Maître en Conférences) est bien connue et connaisseur des Nations-Unies. Pour dire que sa nomination comme Vice SG, en quelque sorte le numéro deux, est synonyme d’une promotion.

Avant novembre 2015, elle fait fonction de Conseillère spéciale pour la planification du Développement auprès de l’ancien SG, Ban KI-MOON. Elle a siégé aussi dans des groupes consultatifs d’Experts indépendants et des groupes de Haut niveau sur la lutte contre la pauvreté et sur le développement.
Elle a joué un rôle déterminant dans l’élaboration du Programme de développement durable à l’horizon 2030, en particulier des Objectifs de Développement Durable.

Au Nigéria, sous trois gouvernements successifs, Amina J. MOHAMMED a servi le pays comme Conseillère spéciale sur les objectifs du Millénaire pour le Développement.

Agée de 56 ans, la « numéro deux » de l’ONU est mariée et mère de six enfants.

James RAMAROSAONA
(Paris, 04/01/2017)

James RAMAROSAONA

Journaliste Indépendant Spécialiste de l'Afrique
Ancien Président de l'Ordre des Journalistes de Madagascar
jramarosaona@hotmail.com
FRANCE

Laissez un commentaire