All for Joomla All for Webmasters
 
Patrice Talon Patrice Talon

Bénin : Patrice Talon est le président de la République Spécial

Donné pour vainqueur du second tour de la présidentielle béninoise de ce dimanche 20 mars, Patrice Talon était depuis la cible de nombreux médias. Sauf que l’homme d’affaires est parvenu à s’imposer sans peine devant son rival bien peu aguerri aux jeux du pouvoir.

Au-delà du candidat à la présidentielle, Patrice Talon, première fortune du Bénin avec plus de 400 millions de dollars, est pour l’ensemble du pays un modèle de réussite, une sorte d’« american dream ». L’homme d’affaires qui a construit sa fortune grâce à son empire du coton, avait été plébiscité au poste de président de la république au lendemain du premier tour. Il faut dire qu’avec le ralliement de tous les ex-candidats à cette présidentielle à la candidature de Patrice Talon, le challenger, un certain Lionel Zinsou, français de père béninois, peu connu ou mal connu du peuple béninois, n’avait pas de chances de l’emporter.

Le franco-béninois Lionel Zinsou a passé toute sa carrière de banquier en France. Malgré le soutien de Boni Yayi, Lionel Zinsou n’est pas parvenu à convaincre une bonne frange des béninois. Propulsé à la primature du Bénin en juin 2015, soit moins de huit mois avant la présidentielle, l’ex-collaborateur de Laurent Fabius au ministère de l’industrie et à la Primature française incarnait pour de nombreux béninois la poursuite de la colonisation et du régime de Boni Yayi. Or tout le pays appelait de ses vœux à une rupture avec ce vieux système.

Lionel Zinsou le candidat de certains médias occidentaux

Certains médias occidentaux n’ont pas hésité à se positionner en faveur du franco-béninois. Lionel Zinsou « n’est pas mêlé aux affaires de corruption » ou encore « Zinsou et son ton professoral. Talon et son incroyable bagout », on n’est pas allé par quatre chemins pour détourner une fois de plus l’optique de la presse au service des intérêts peu commodes. Or Lionel Zinsou dont on ne connait pas les travers financiers ne s’est pas empêché de s’allier à Barthélémy Kassa, ancien ministre de l’Énergie et de l’Eau impliqué dans une affaire de détournement de fonds.

Lionel Zinsou reconnait la victoire de Patrice Talon

Au micro de l’Agence France-presse, M. Zinsou a reconnu que « les résultats provisoires font apparaître une victoire très nette de Patrice Talon, ajoutant que j’ai appelé Patrice Talon ce soir pour le féliciter de sa victoire, lui souhaiter bonne chance et me mettre à sa disposition pour la préparation des dossiers de transition. J’ai eu une conversation cordiale avec lui » a-t-il conclu.

Patrice Talon, le self-made man, le candidat inattendu

A 57 ans, Patrice Talon a bâti un véritable empire financier de 400 millions de dollars. Alors qu’il entre dans le secteur du coton en 1980, le self-made man a avancé à coup d’efforts, poussé parfois par des vents favorables comme l’arrivée au pouvoir de Boni Yayi, son ex-ami avec qui la rupture est consommée depuis des années.

Alors que sa candidature à la présidentielle n’avait reçu le soutien d’aucune formation politique, le candidat Patrice Talon est arrivé à s’imposer devant d’anciens baron du régime comme Sébastien Ajavon 23,03 % ou Abdoulaye Bio Tchané, ancien patron Afrique du Fonds monétaire international (FMI) 8,79 %. Son arrivée à la présidence béninoise est le résultat d’un parcours jalonné d’embûches, mais qui démontre que l’on peut parvenir à la tête d’un pays à coup d’efforts. Onésiphore Nembe / Afrique Progrès Magazine

Onésiphore NEMBE

Directeur de publication

Laissez un commentaire

Archives

« Décembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31