All for Joomla All for Webmasters
 
Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina lors de sa visite à la Secrétaire Générale de l’OIF, Michaelle Jean. Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina lors de sa visite à la Secrétaire Générale de l’OIF, Michaelle Jean.

FRANCOPHONIE : Michaëlle JEAN attendue à Madagascar et solidaire avec Cote d’Ivoire ! Spécial

+++ Après un déplacement à NANTES (France) pour la célébration de la « Journée de la Francophonie » du 20 mars 2016, Michaëlle JEAN, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) effectuera une visite dans l’Océan Indien, dont Madagascar.

L’agenda publié au siège de l’OIF, 19-21 Avenue Bosquet PARIS VII, fait mention d’un déplacement de la Secrétaire Générale dans l’Océan Indien, du 23 au 28 mars 2016, à savoir les 23 et 24 mars à Madagascar, du 24 au 26 mars à l’Ile Maurice et du 26 au 28 mars dans les Seychelles.

Cette fois-ci donc, Michaëlle JEAN sera bien à Madagascar, le pays qui devra abriter le prochain sommet de la Francophonie les 19 et 20 novembre 2016. Son déplacement dans la Grande Ile avait déjà annoncé par les autorités en mars 2014, mais cela n’a pas été dans l’agenda de la patronne de la Francophonie.

A part l’inauguration du bureau régional de l’OIF pour l’Océan Indien à ANTANANARIVO, c’est une occasion pour cette première femme à la tête de la Francophonie de voir de visu les préparatifs du gouvernement malgache de ce grand rendez-vous. Mais ce sera aussi « son premier sommet ». Une année après son élection à DAKAR, les regards se retournent vers Michaëlle JEAN et l’état de la situation de l’institution.

Lors de l’émission « Internationales » co-organisée par RFI, TV5 Monde et Le Monde, le 13 mars 2016, cette canadienne d’origine haïtienne devait préciser les rôles de l’OIF sur le front du terrorisme : « rallier les ressources, rassembler les efforts des pays membres, puis restés solidaires et unis ». L’OIF dispose dans ce sens, une cellule des experts spécialisés dans les manières de comment anticiper les attaques, comment agir en termes de sécurité.

Pas plus tard que le 15 mars 2016, la SG de l’OIF associe la communauté francophone aux trois jours de deuil national décrétés par les autorités ivoiriennes, suite aux attaques terroristes qui ont provoqué la mort de 18 personnes, dont trois membres des forces de l’ordre, le 13 mars à Grand-Bassam, en COTE D’IVOIRE.

James RAMAROSAONA
(Paris, 16/03/2016)

James RAMAROSAONA

Journaliste Indépendant Spécialiste de l'Afrique
Ancien Président de l'Ordre des Journalistes de Madagascar
jramarosaona@hotmail.com
FRANCE

Laissez un commentaire