All for Joomla All for Webmasters
 
Boutros Boutros-Ghali Boutros Boutros-Ghali

Égypte : Boutros Boutros-Ghali, l’ancien secrétaire général de l’ONU est mort Spécial

Ministre des affaires étrangères, secrétaire général de l’ONU, et par la suite de la Francophonie, l’égyptien Boutros Boutros Ghali s’est éteint ce mardi 16 février dans un hôpital du Caire. Il était âgé de 93 ans.

Ministre des affaires étrangères sous Sadate et Moubarak entre 1977 et 1991, Boutros Boutros-Ghali est mort dans un hôpital du Caire à l’âge de 93 ans. Celui que Kofi Atta Annan a remplacé en 1996 au poste de secrétaire général de l’ONU, avait dirigé ladite institution pendant quatre ans avant de quitter le poste sous la demande des Etats-Unis qui lui reprochaient son inaptitude dans le génocide rwandais, le conflit en ex-Yougoslavie et la bavure militaire de 1994 en Somalie.

Fin diplomate, l’homme est connu à l’échelle planétaire grâce aux négociations de paix de 1979 entre l’Egypte et Israël. Depuis sa prise de fonction en qualité de secrétaire général de l’ONU en 1992, l’homme est resté au cœur de l’actualité, intervenant dans les médias et se prononçant sur les grandes questions de notre temps. Plus récemment encore, se prononçant au sujet de l’Egypte, Boutros Boutros-Ghali en a parlé comme d’un pays en « guerre ». Quant à l’ONU, il a évoqué les décadences de la maison de la paix mondiale, à croire que l’ONU est en train de s’éroder. AFPmag

Laissez un commentaire