All for Joomla All for Webmasters
 

COP 21 : 2 milliards € pour l’Afrique Spécial

+++ A la deuxième journée de la conférence COP 21 se déroulant au Bourget, près de Paris, le président français François HOLLANDE promet 2 milliards d’euros à l’Afrique d’ici à 2020.

C’était lors d’un mini-sommet avec des dirigeants africains du 1er décembre 2015 sur le thème « Défi climatique et solutions africaines ». D’ici à 2020, la France augmentera en effet son aide à la lutte contre le changement climatique « dont une part très substantielle (…) bénéficiera à l’Afrique » devait annoncer François HOLLANDE. Il s’agit « d’un investissement de deux milliards d’euros pour développer les énergies renouvelables ».

Le continent noir n’émet que 4 % des gaz à effet de serre, pourtant c’est lui qui est la principale victime du réchauffement climatique avec 6 pays sur les 10 plus vénérables dans le monde. Le président sénégalais Macky SALL devait évoquer de l’harmonisation des initiatives sur l’énergie en Afrique lors de sa prise de parole, le 30 novembre 2015. Il va jusqu’à réclamer un prélèvement direct en faveur du plan énergie pour le continent. Tandis que le président malgache Hery RAJAONARIMAMPIANINA a spécifié que la dimension climatique est intégrée aux stratégies de développement de l’Afrique, en signalant que son pays, « Madagascar dispose d’un gisement considérable de ressources énergétiques naturelles »

En promettant cette aide de 2 milliards € pour le continent d’ici à 2020, la France entend montrer qu’elle « n’est pas simplement le soutien aux forces africaines ». Allusion aux interventions des forces armées françaises dans le Sahel. François HOLLANDE va jusqu’à reconnaître « une dette écologique que le monde (ndlr : dont la France) doit régler au continent africain ».

James RAMAROSAONA
(Pour Afrique Progrès Mag. Paris 01 /12/2015)

James RAMAROSAONA

Journaliste Indépendant Spécialiste de l'Afrique
Ancien Président de l'Ordre des Journalistes de Madagascar
jramarosaona@hotmail.com
FRANCE

Laissez un commentaire