All for Joomla All for Webmasters
 
C'était un fonctionnaire du Parlement belge sérieux et dynamique ! (photo prise le 14 novembre 2015) C'était un fonctionnaire du Parlement belge sérieux et dynamique ! (photo prise le 14 novembre 2015)

ATTAQUE TERRORISTE DE BAMAKO : L’OIF a perdu un des leurs ! Spécial

+++ L’attaque suivie de la prise des otages de l’hôtel Radisson de BAMAKO (Mali) du 20 novembre 2015 a fait 21 morts, dont un expert de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Une dizaine des membres de l’OIF et de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie séjournaient à l’hôtel Radisson, lors de cette attaque sanglante. Ils participeront au « Forum francophone sur la diversité des expressions culturelles à l’ère du numérique » de BAMAKO, du 22 au 25 novembre 2015. Ce rendez-vous regroupe des artistes, universitaires, décideurs politiques et parlementaires ainsi que les représentants des opérateurs des industries culturelles du monde francophone.

Un des experts, parmi les otages succombaient par les balles des terroristes. Il s’agit de Geoffrey Alain DIEUDONNE, fonctionnaire au Parlement de la Fédération WALLONIE-BRUXELLES. Profondément touchée, Michaëlle JEAN S.G. de l’OIF, qui devrait rejoindre son équipe le 21 novembre, interrompt sa réunion au siège de la Francophonie, Avenue de Bosquet (PARIS). « Nous ne sortons pas indemnes de cette attaque et c'est avec une profonde tristesse que je déplore le décès d’un de nos experts.(…) Nous saluons son courage, sa force de conviction et sa détermination » déplore –t-elle évoquant ce belge de 39 ans, père de deux enfants.

Michaëlle JEAN et son cabinet restait en contact direct avec les otages, lors de la journée du 20 novembre, jusqu’à la libération de ces derniers. Et cette patronne de l’OIF de s’indigner : « Je ccondamne cette nouvelle attaque terroriste, cette stratégie de terreur, ces agressions haineuses contre les libertés, contre l’État de droit, contre la paix, contre la stabilité ». Tout en promettant de se mobiliser contre le terrorisme international : « que le peuple malien soit assuré du soutien indéfectible de la Francophonie. Il nous faut agir tous ensemble ».

La prise d'otages meurtrière est revendiquée par le groupe jihadiste Al-Mourabitoune de Mokhtar BELMOKHTAR.

James RAMAROSAONA
(Pour Afrique Progrès Mag., Paris 20/11/2015)

James RAMAROSAONA

Journaliste Indépendant Spécialiste de l'Afrique
Ancien Président de l'Ordre des Journalistes de Madagascar
jramarosaona@hotmail.com
FRANCE

Laissez un commentaire

Archives

« Octobre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31