All for Joomla All for Webmasters
 
Des casques bleus rwandais dans le camp de réfugiés de Malakal, au Sud Soudan. Des casques bleus rwandais dans le camp de réfugiés de Malakal, au Sud Soudan.

Soudan du Sud : les rebelles enlèvent douze contractuels de l’ONU Spécial

Pour douze contractuels qui acheminaient des équipements aux casques bleus au Soudan du Sud, la journée du jeudi 29 octobre a été marquante. Ils ont été enlevés par une centaine de rebelles lourdement armée, une nouvelle qui a mis en mouvement la machine onusienne. L’incident s’est produit sur les eaux du Nil au nord de la ville de Malakal.

Douze contractuels de l’ONU, tous des sud-soudanais selon un responsable de l’ONU, ont été enlevés ce jeudi 29 octobre par une centaine de rebelles armée lourdement. L’incident est survenu alors qu’ils acheminaient des équipements à des casques bleus sur les eaux du Nil. Depuis le porte-parole des Nations-Unies est monté au créneau pour demander la libération des douze hommes.

Stéphane Dujarric affirme que « les contractuels doivent être libérés immédiatement sains et saufs, ajoutant que les attaques contre des Casques bleus peuvent constituer un crime de guerre ». Mais c’est Riek Machar, le chef de cette rébellion, qui s’expose à des poursuites. Le groupe de rebelles n’en est pas à son premier coup, récemment ce sont 20 casques bleus qui avaient été arrêtés avant d’être relâchés.

Alors que les contractuels ont été enlevés avec en leur possession des armes, du carburant et d’autres équipements destinés aux casques bleus, il n’est point sûr en cas de libération que les rebelles remettent cet important arsenal. En tout cas les douze restent détenus en aval du fleuve Nil, pas très loin de l’endroit où le rapt s’est produit, à Kaka. AFPmag

Laissez un commentaire

Archives

« Février 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Commentaires