All for Joomla All for Webmasters
 

Troisième plus grand détenteur de gaz naturel liquéfié en Afrique, avec des réserves évaluées à environ 180 trillions de pieds cubes, le Mozambique ambitionne d’être un hub énergétique dans la sous-région d’ici 2023.

La Banque atlantique innove avec la mise au point d'un dispositif d'assistance virtuelle de sa clientèle.

Au Ghana, la production d’énergie est désormais orientée vers la mise à contribution des déchets ménagers. Armech Africa Limited, un concepteur et fabricant de procédés industriels modernes prévoit construire dans la ville de Tema, une centrale électrique. Elle va générer 60 MW d’énergie à travers le processus d’incinération des 3 000 tonnes métriques de déchets générées quotidiennement. C’est pratiquement tout le lot ou du moins la majeure partie de déchets produits qui est concernée.

L’injection de ce montant dans le circuit économique du pays va servir à l’augmentation de la capacité de production d’eau potable et faciliter son accès aux populations.

Dans cette interview accordée à Afrique Progrès Magazine, le Pr Bertin Léopold Kouayep, Consultant en Analyses Socio-économiques et Politiques, Expert en Développement et Management Associatif et des Projets en Afrique, Gestion des Ressources Humaines par Compétences, auteur de plusieurs publications dans son domaine, fait l’état des lieux des capacités des ressources humaines en Afrique pour un développement plus harmonieux du continent noir…