All for Joomla All for Webmasters
 

Créée en 2014 par deux expatriés français, Moneytis est une jeune fintech française dont le but est d’apporter de la transparence dans les transferts d’argent. Moneytis propose aux expatriés, migrants et étudiants internationaux de trouver l’opérateur le plus adapté pour leurs transferts d’argent. "On paye encore environ 7% de commissions pour faire un transfert d'argent à l'étranger à cause des frais cachés des banques et opérateurs", explique Christophe Lassuyt, un des co-fondateurs. « Les transferts vers l’Afrique coûtent parfois jusqu’à 10%, notre service met en avant des opérateurs 3 fois moins chers», confie-t-il.

Depuis le 3 juin 2016 jusqu’au 17 juillet 2016, le Forum des Organisations de Solidarité internationale Issues des Migrations (FORIM) lance une action de levée de fonds en vue d’une campagne de mobilisation citoyenne.

Malgré une croissance économique tant vantée par le gouvernement gabonais, le Gabon ne figure pas parmi les pays africains les plus prospères en 2016. Un classement dominé par l’Afrique du Sud, le Botswana et le Maroc qui occupent les trois premières places.

Lors du dernier conseil scientifique du Centre de Coopération internationale en recherche agronomique pour le Développement (CIRAD) du 8 juin 2016, Jean Marc CHATAIGNER, Directeur général délégué de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) clarifie les idées sur les Objectifs du Millénaires pour le Développement (OMD) et les Objectifs du Développement Durable (ODD).

+++La deuxième conférence annuelle de l’association « L’Afrique des Idées » (LADI) se tiendra le 4 juin 2016 à l’Université Paris Dauphine sur le thème du financement des économes africaines.