All for Joomla All for Webmasters
 

Energie : la BAD va investir 12 milliards de dollars d’ici 2021

03 décembre, 2017

Au cours des quatre prochaines années la BAD annonce un investissement de 12 milliards de dollars dans l’électrification du continent. Il s’agit pour Akinwumi Adesina, le président de l’institution bancaire panafricaine, de donner à l’Afrique une énergie capable de satisfaire la demande locale ainsi que celle des investisseurs.

Algérie : 70 milliards de dollars dans l’exploitation du gaz de schiste.

12 janvier, 2015

La Sonatrach vient d’annoncer que l’Algérie, troisième réserve mondiale de gaz de schiste, va investir 70 milliards de dollars au cours des vingt années à venir pour accroître sa production. 

L’Algérie qui vise désormais une production de 20 milliards de mètres cubes de gaz de schiste par an devrait investir 70 milliards de dollars au cours des vingt prochaines années. L’annonce vient d’être faite par la direction de la Sonatrach. Le groupe public algérien pourrait donc forer désormais 200 puits par an. Alors que le pays est classé troisième sur le plan des réserves de ce gaz, il est bien décidé aujourd’hui à profiter de celui-ci et cela même si une bonne frange du peuple dans cette région de In salah, redoute les dégâts que cette exploitation pourrait déclencher.

Au sujet des inquiétudes des populations voisines des sites de cette exploitation, le PDG de la Sonatrach s’est voulu très rassurant. « Il faut clarifier et lever les ambiguïtés autour du gaz de schiste (...) peut-être que nous n'avons pas suffisamment communiqué sur le sujet», a-t-il déclaré.  Par la suite l’homme déclare que toutes les dispositions seront prises afin de permettre l’exploitation propre de ce gaz. Suffisant pour calmer les opposants au projet qui arguent la pollution des nappes phréatiques pour demander l’arrêt de cette exploitation si utile pour l’économie algérienne ? On en saura plus au cours des jours qui viennent. AFPmag.

Egypte : Naguib Sawiris bientôt propriétaire d'Euronews

05 mars, 2015

Naguib Sawiris, milliardaire égyptien, s’apprête à prendre le contrôle de la chaîne Euronews. Pour un chèque de 35 millions d’euros, l’un des trois héritiers du conglomérat Orascom, pourrait posséder désormais 53% des actions de la chaîne située à Lyon en France.

Pour le magazine américain Forbes, Naguib Sawiris, l’égyptien co-héritier d’Orascom, pèse 3,1 milliards de dollars ; une fortune qui le place dans la tête des fortunes du continent africain. Pourtant, l’homme s’apprête à acheter pour 35 millions d’euros, 53% des actions d’Euronews. La chaîne, basée à Lyon en France, est entrée en pourparler avec le milliardaire, même si des doutes persistent quant aux intentions qui sous-tendent cet achat. Naguib Sawiris qui y voit un investissement comme avec ces chaînes de télévisions ou son réseau de télécoms a tenu à souligner qu’il ne tenait aucunement à perdre son argent.

Dans les couloirs ce qui se dit est telle que le milliardaire, de confession copte et farouche opposant des frères musulmans, essayerait aujourd’hui de s’offrir cette vitrine pour diffuser désormais une information favorable au président Sissi. Cette analyse est portée par El Oifi, maître de conférences à Sciences-Po Paris. El Oifi ajoute que ce fait qui survient au moment où le Caire appelle l’Europe à cesser ses diffusions en faveur des frères musulmans, n’est pas hasardeux. 

Mais la direction d’Euronews semble bien décidée, et cela malgré le fait que l’homme pourrait devenir actionnaire majoritaire, à préserver l’indépendance de la rédaction, quitte à blesser le nouvel actionnaire. Michael Peters, président du directoire de la chaîne, déclare pour sa part que « Mieux vaut que Naguib soit anti-Frères musulmans que l'inverse ». AFPmag

Archives

« Décembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31