All for Joomla All for Webmasters
 

L'Afrique du Sud : Emission attendue d’un eurobond de 3 milliards de dollars

11 avril, 2018

Un mois après le départ de Jacob Zuma, la république sud-africaine annonce l’émission prochaine d’un eurobond de 3 milliards de dollars, soit le deuxième en six mois. L’information a été rendue officielle par Tshepiso Moahloli, la directrice chargée de la gestion du passif au Trésor national.

Le Cameroun bénéficie bientôt d’un contrat de désendettement de 605 millions d’euros

11 avril, 2016

En visite au Cameroun, Michel Sapin, ministre des finances de la France consent un nouveau contrat de désendettement et de développement (C2D) au pays de Paul Biya. Le montant de ce nouveau plan de désendettement s’élève à 400 milliards de francs CFA, soit la somme de 605 millions d’euros.

Tchad : Le plan très novateur de Bedoumra Kordjé, candidat à la présidence de la BAD

05 mai, 2015
Bédoumra Kordjé
Bédoumra Kordjé

 

Après vingt-neuf ans passés à la banque africaine de développement (BAD), Bedoumra Kordjé, diplomé de l’École nationale supérieure des télécommunications de Paris et actuel ministre des finances et du budget, est depuis quelques temps candidat à la succession du rwandais Donald Kaberuka. Son expérience de seize années dans les postes de direction au sein de la BAD et celui notamment de vice-président, lui auront permis d’autopsier complètement la boîte, et aujourd’hui sa feuille de route innove à plus d’un titre.

S’il suffisait de maîtriser les rouages de la BAD, Bedoumra Kordjé, diplomé de l’école nationale supérieure des télécommunications de Paris et actuel ministre des finances et du budget du Tchad, après vingt-neuf ans passés au sein de la banque et donc seize années dans les postes de direction, serait le candidat idoine pour le remplacement du Rwandais Donald Kaberuka. Mais le ministre devra aller au vote à côté de sept autres candidats. 

Ato Sufian Ahmed, candidat à la présidence de BAD dévoile à son tour son programme

25 mai, 2015
Ato Sufian Ahmed
Ato Sufian Ahmed

 

Après Bedoumra Kordje, ministre des finances tchadien et architecte de l’atteinte du point d’achèvement en avril dernier du Tchad, c’est l’éthiopien Ato Sufian Ahmed, lui aussi ministre des finances et candidat au poste de président de la BAD qui vient de dévoiler son programme.

Le ministre éthiopien des finances voudrait privilégier trois aspects dans la gestion de la BAD désormais. Si Ato Sufian Ahmed est voté ce 28 mai prochain,  premièrement il va orienter les financements de la BAD dans des domaines qu’il maîtrise parfaitement : les infrastructures, l'agriculture, l'essor du secteur privé et l'aide aux États fragiles.

Tchad : Le plan très novateur de Bedoumra Kordjé, candidat à la présidence de la BAD

05 mai, 2015
Bédoumra Kordjé
Bédoumra Kordjé

 

Après vingt-neuf ans passés à la banque africaine de développement (BAD), Bedoumra Kordjé, diplomé de l’École nationale supérieure des télécommunications de Paris et actuel ministre des finances et du budget, est depuis quelques temps candidat à la succession du rwandais Donald Kaberuka. Son expérience de seize années dans les postes de direction au sein de la BAD et celui notamment de vice-président, lui auront permis d’autopsier complètement la boîte, et aujourd’hui sa feuille de route innove à plus d’un titre.

S’il suffisait de maîtriser les rouages de la BAD, Bedoumra Kordjé, diplomé de l’école nationale supérieure des télécommunications de Paris et actuel ministre des finances et du budget du Tchad, après vingt-neuf ans passés au sein de la banque et donc seize années dans les postes de direction, serait le candidat idoine pour le remplacement du Rwandais Donald Kaberuka. Mais le ministre devra aller au vote à côté de sept autres candidats. 

Archives

« Avril 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30