All for Joomla All for Webmasters
 

Egypte : Une embellie du commerce extérieur sur fond de dévaluation de la Livre

17 avril, 2018

Dans ses échanges avec la Turquie au cours de l’année 2017 passée, l’Egypte a présenté une balance commerciale, certes déficitaire, mais les améliorations sont palpables et dénotent le retour de l’embellie après de longues années d’un grave déficit.

Commerce Intra-africain : La CEA dévoile un outil de suivi de la ZLECA

22 mars, 2018

Kigali, le 20 mars 2018 (CEA) - Un des outils clés pour le suivi de la mise en oeuvre la Zone de libre-échange continentale africaine (#ZLECA) sera l'indice pays des entreprises qui vient d'être dévoilé lors du forum des entreprises, à la veille de la signature de l'accord historique.

Corridor Sangmélima-Ouesso La route de l’espoir

14 mars, 2018

Le projet sous-régional va finaliser la liaison inter-Capitales entre Brazzaville et Yaoundé et consolider l’intégration sous-régionale en zone CEMAC.

ZLEC (Interview. Economie) Où en sont les négociations trois ans après le début

09 mars, 2018

Les négociations en vue de la mise en place de la zone de libre-échange continentale (ZLEC) sont allées au-delà du délai annoncé initialement. Attendue pour fin 2017, l’accord a été différé à une date inconnue en raison de l’avancement lent de ce chantier colossal. Les discussions ont achoppé sur certaines questions tarifaires a-t-on appris. Tous les acteurs étatiques le savent pourtant : l’intérêt de la naissance de ce marché se chiffre en milliards de dollars. Il s’agit là d’un vaste marché d’au moins un milliard de consommateurs. La ZLEC est de ce fait la plus grande zone d’échange jamais imaginée en Afrique. Alors que le continent africain reste au plus bas de l’échelle en termes d’échanges intercontinentaux, 17%, l’arrivée de la zone de libre-échange continentale va donner un coup d’accélérateur au commerce entre Etats.

Le rapport sur l'Indice d'intégration régionale en Afrique révélé lors de l'Examen global de 2017 à Genève

19 juillet, 2017

La Commission économique pour l'Afrique (CEA) a organisé dimanche dernier à Genève, une table ronde lors du sixième examen global de l'Aide au commerce, réunissant des experts régionaux et internationaux pour discuter de l'intégration régionale en Afrique.

L’Afrique déterminée à augmenter le volume de son commerce intracontinental

11 décembre, 2016

Réunis à Addis-Abeba du 28 novembre au 2 décembre 2016, dans le cadre de la Semaine Africaine du Commerce, un panel d’acteurs composé du secteur privé, des Ministres, des académiciens ainsi que de la société civile, ont procédé à un diagnostic général de la situation du commerce intra-africain, mettant en évidence les entraves et les avantages que recèle le développement de ces échanges.

Cameroon Business forum: la 7ème édition s’ouvre ce 15 mars

15 mars, 2016

La septième édition du Cameroon Business Forum qui s’ouvre ce jour dans la capitale économique camerounaise (Douala) sous le le thème « Pour une meilleure perception du climat des affaires au Cameroun », tablera sur la perception de l'environnement des affaires au Cameroun et le relèvement de son rang au classement Doing Business.

Maroc : le port de Tanger Med atteint un nouveau record

24 décembre, 2014

Crée en 2007, le port de Tanger Med n’a cessé de s’imposer dans le grand univers portuaire africain. Avec trois millions de conteneurs EPV traités cette année 2014 tel que l’a annoncé ce mardi 23 décembre la direction, Tanger Med talonne désormais le port sud-africain de Durban, leader Africain dans le domaine.

 


Tanger Med vient de franchir un nouveau record. La direction du port Marocain de la côte méditerranéenne a annoncé hier, mardi 23 décembre, que le port avait traité pour cette année 2014 trois millions de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds). Ces chiffres placent Tanger Med que dirige un certain
Youssef Imghi, deuxième derrière le port sud-africain de Durban, lequel a traité l’an dernier 2,66 millions de conteneurs. Alors que le port Marocain annonçait ses chiffres, le groupe CMA-CGM a annoncé ses nouvelles routes maritimes, et accordé à l’institution portuaire Marocaine deux liaisons supplémentaires chaque semaine à partir du 22 janvier prochain.  Ces deux nouvelles liaisons seront assurées par douze portes conteneurs d’une capacité comprise entre 2 600 et 3 500 EVP. Ceci pourrait permettre au port de Tanger Med de prendre la tête du classement Africain des ports dès l’an prochain.

 

Le continent Africain, malgré son engagement constaté ces dernières années reste en marge du commerce maritime mondial. Il ne profite que de 5% de celui-ci. De l’avis des experts, les lenteurs enregistrées au niveau des ports du continent font perdre plus de 48 milliards de dollars au secteur portuaire africain chaque année. D’où l’urgence de moderniser les structures portuaires africaines, de les inscrire dans la dynamique internationale et surtout de faire des séminaires de partage d’expérience en matière de gestion de l’institution portuaire puisque le problème majeur semble se poser à ce niveau. Onesiphore Nembe. AFPmag.