All for Joomla All for Webmasters
 
Ecobank, le géant africain du secteur bancaire Ecobank, le géant africain du secteur bancaire

Ecobank / MTN : L’accord devrait booster la pénétration bancaire et élargir le champ du Mobile Money Spécial

La signature d’un protocole d’accord entre MTN mobile Money et Ecobank est l’un des événements marquants de la finance africaine de ce mois d’avril 2018. En effet les deux sociétés se sont engagées à fournir des services mutualisés de qualité, avec à la clé un engagement à une innovation permanente dans une approche Mobile Money vers banque.

L’annonce faite à Lomé au Togo, le 11 avril dernier, précise les objectifs de cet accord. Entre autres, offrir des services financiers abordables grâce au MTN Mobile Money ou encore améliorer les services bancaires d’Ecobank. Les deux institutions, géants respectifs de leurs secteurs, vont désormais pouvoir effectuer des transferts à partir d’un portefeuille Mobile Money vers un compte bancaire. Cette innovation devrait accroitre la pénétration bancaire d’Ecobank dans de nombreux pays et dynamiser l’activité du mobile money.  L’accord vise aussi la numérisation des transferts d’argent internationaux.

Une initiative jugée salutaire

A l’issue de ce moment historique, Ade Ayeyemi, s’est félicité de cette signature, précisant au passage que « l'évolution de la banque numérique et de la téléphonie mobile permet de servir les clients différemment et crée des opportunités uniques dans ce domaine ». Le directeur général du Groupe Ecobank, appelle les acteurs du monde de la finance à « numériser les services financiers pour accroître rapidement le nombre de clients. »

« … nous avons décidé de nous associer à Ecobank sur de nombreux marchés où nous voulons faire avancer l'inclusion financière. »

Propos similaires de Rob Shuter, le PDG du groupe de télécommunications sud-africain. Le patron de MTN rappelle que « les partenariats entre les banques et les opérateurs Mobile Money sont essentiels dans l'écosystème des services financiers mobiles. C'est pourquoi nous avons décidé de nous associer à Ecobank sur de nombreux marchés où nous voulons faire avancer l'inclusion financière. »

Le PDG de MTN croit espère que « cet accord ouvrira la voie à des initiatives novatrices qu’il élargira l'accès aux services financiers sur le continent ». De quoi se dire que nous sommes à l’aube d’un processus devant permettre d’accroître le taux de pénétration bancaire au Sud du continent africain. A noter que le taux de bancarisation de l’Afrique au sud du Sahara reste très faible, soit 10% peine. Surfer sur le téléphone portable qui connait quant à lui la plus forte pénétration dans le monde pour ouvrir les services financiers à des millions d’africains, peut contribuer à augmenter le nombre d’usagers des services financiers. Mais il faudra tabler aussi sur une simplification des procédures d’ouverture des comptes avec un allègement des conditions, jugées parfois pénibles pour les moins nantis.

Rappelons que plus de 850 millions de téléphones portables sont en circulation en Afrique. L’Afrique du sud, pour évoquer nommément ce pays, connait un taux de pénétration de 90%, l’un des plus forts du continent. 

Onésiphore NEMBE

Onésiphore NEMBE

Directeur de publication

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire