All for Joomla All for Webmasters
 
L'électrification du continent se poursuit, d'après une stratégie, nationale dans la plupart des cas. L'électrification du continent se poursuit, d'après une stratégie, nationale dans la plupart des cas.

Afrique : Beaucoup reste à faire pour l’électrification du continent Spécial

Le drame du défaut d’énergie électrique en Afrique se mesure en milliards de dollars perdus.  Des milliers d’emplois n’ont jamais vu le jour, d’autres, hélas, n’ont pas survécu à un approvisionnement non récurent en énergie. Si l’on fait le cumul pour tous les pays africains, plusieurs points du PIB se perdent ainsi. En tête de ces pertes au niveau des Etats ; le Nigeria. Ce pays est connu pour son niveau de déficit très fort ; plus de 4000 MW. La première économie africaine tourne grâce aux générateurs de secours, en attendant l’entrée en production de nombreuses centrales [thermiques, pour la plupart] dans plusieurs de ses Etats fédérés.

Le secteur industriel, pâtit en premier de cette situation. Soixante ans après les premières proclamations d’indépendance, le bilan énergétique laisse sur moult interrogations. Afrique Progrès Magazine a fait un tour d’horizon de la production énergétique d’une dizaine de pays du continent, les notes diffèrent en fonction des pays. Mais tout bien considéré, l’atteinte de la couverture électrique universelle, restera longtemps une irréalisable aspiration pour de nombreux Etats du continent.

Tant le retard en matière d’électrification est grand ! Dans le cas du Tchad, toute la capacité énergétique installée, jusqu’en 2015, était de 174 MW. Situation plus difficile au Liberia, où 125 MW de capacité installée, produisaient en janvier 2017, 23 MW. Des travaux de réhabilitation de la centrale hydroélectrique de Mount Coffee (88 MW) sont en cours. Objectif : ramener une bouffée d’énergie dans un pays où, 17% de la population citadine est connecté au réseau électrique, tandis que 3% des populations des zones rurales est connecté. Les industries et les services libériens se partagent le gros de cette production électrique, une bonne partie de la population est dans le noir, et la capitale politique, Monrovia, est tant bien que mal électrifiée.

Dans ce contexte, impossible d’envisager les industries de transformation, très demandeuses en ressources énergétiques.  L’économie de ce fait, repose sur le secteur informel et sur une entreprise de taille moyenne. Il n’est donc pas étonnant que les investissements directs étrangers (IDE) arrivent moins dans ces pays.

D’autres pays par contre, ont une meilleure situation. Les objectifs diffèrent cependant. D’un côté les mieux lotis, cas de l’Algérie, qui prévoit la construction de centrales solaires d’une capacité cumulée de 22 000 MW, d’ici 2030. D’autre part des pays comme le Cameroun, mal éclairée encore certes, mais qui, d’après l’agenda « Emergence 2035 » du président Paul Biya, prévoient d’atteindre 6 000 MW d’énergie disponible dans le pays, toutes les sources confondues. 

La bonne nouvelle est que la prise de conscience quant à l’urgence de doter le continent de l’énergie nécessaire à son développement, est générale. Arrivé au pouvoir en janvier dernier, George Weah, le président du Libéria, hérite d’un défi majeur : accroître le parc énergétique national dans un pays qui a connu un recul significatif de son activité économique, sur fond de l’épidémie Ebola. Parviendra-t-il à sortir son pays de la pénombre ? C’est la question à laquelle toute réponse de notre part serait précoce. Mais en attendant, nous avons accordé une attention toute particulière à la vie du nouveau président libérien. Feel Maria, notre représentant au Sénégal, a dressé avec une précision unique à votre mensuel, le portrait de celui-là qui, s’étant illustré dans les stades de football comme ballon d’or européen, vient de s’illustrer en politique comme un leader, George Weah.

Onésiphore NEMBE

Onésiphore NEMBE

Directeur de publication

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Archives

« Avril 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30