All for Joomla All for Webmasters
 

Chine/Nigeria : des satellites en échange d'actions Spécial

La Chine prendra entièrement en charge les frais d'acquisition de deux satellites de télécommunication par le Nigeria.

550 millions de dollars, c'est la bagatelle que le géant d'Afrique de l'ouest devait débourser avant la fin du mois de janvier, quand la puissance asiatique a décidé un assouplissement du contrat liant les deux parties.

Cependant comme par compensation, la puissance asiatique détiendra une part de participation dans Nigcomsat, la compagnie fédérale nigériane spécialisée dans la gestion des communications par satellite.

Les détails sur le montant de la part de marché détenue une fois le projet dans sa phase opérationnelle, ne sont pas connus.

La Chine devra profiter de son entrée dans le capital de Nigcomsat, pour faciliter la commercialisation de ses services de communication par satellite vers d'autres pays africains, et concurrencer les israéliens, les britanniques et les américains très actifs dans le domaine.  La question de pourcentage devra faire l'objet de discussions ultérieures entre les deux parties, histoire de clarifier les positions de chaque partie prenante au contrat.

Du côté des autorités nigérianes, le pays n'a rien à perdre de ce deal. « Le pays n'a rien à perdre parce que nous n'apportent rien en termes de ressources financières », se réjouit Adebayo Shittu, le ministre nigérian de la communication.  L'ambition selon lui, « est de faire du profit, capturer le marché local et conquérir le marché africain ».

Le contrat devait être signé à la fin du mois de janvier ; la durée du projet est de deux (02) ans. 

BARARMNA Likibani Niguita

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Archives

« Avril 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30