All for Joomla All for Webmasters
 
Nouveau canal de Suez en Egypte Nouveau canal de Suez en Egypte

Égypte : les recettes du nouveau canal de Suez en augmentation de 5,4% Spécial

  • 12 mars, 2018
  • Écrit par 
  • Publié dans ECONOMIE
  • Lu 308 fois
  • Évaluer cet élément
    (0 Votes)

Investissements étrangers et tourisme en recul

Le canal de Suez a rapporté (en 2017), des recettes de 5, 3 milliards de dollars contre 5 milliards de dollars (en 2016) ; soit une augmentation de 5,4%.

Des performances réalisées grâce à l’augmentation du nombre de navire et du volume de cargaison qui ont emprunté le canal, et qui selon le président de la haute autorité du canal de Suez, Mohab Mamish 'démontre la faisabilité du nouveau canal de Suez', indique-t -il en début d'année lors d'une réunion avec lors d’une réunion avec le Club international des femmes au siège de l’Autorité.

Mamish a ajouté que les recettes du canal de Suez exprimées en livres égyptiennes ont progressé de 89,5% pour se fixer à 93,8 milliards en 2017, contre 49,5 milliards en 2016, bénéficiant de la mise en flottaison de la livre égyptienne.

Les politiques de l’Autorité du canal de Suez ont soutenu l’augmentation du nombre de navires et du volume de leurs cargaisons, qui a atteint 17.550 vaisseaux et des milliards de tonnes en 2017, contre 16.833 vaisseaux en 2016, a-t-il souligné.

Cependant, les investissements étrangers et le tourisme ont reculé ces dernières années, en raison des troubles politiques que le pays a connus. Le canal de Suez compte parmi les principales sources de revenu en Égypte, et de réserves de devises étrangères.

Bref rappel sur le nouveau Canal de Suez

Inauguré en août 2015, le nouveau canal de Suez se présente comme un dispositif destiné à relancer l'économie du pays des pharaons en perte de vitesse à la suite de la crise de 2011 qui a chassé Hosni Moubarak du pouvoir.

Il relie la mer rouge à la méditerranée et se positionne comme une des voies maritimes essentielles pour le commerce mondial. L'ouvrage long de 35 kilomètres, est creusé parallèlement à l'ancien canal de Suez inauguré en 1869, et long de 200 kilomètres. Il offre l'avantage aux navires de se croiser, puis réduit le temps d'attente.

Les autorités égyptiennes espèrent de ce canal, des recettes de l'ordre de 13,2 milliards de dollars en 2023. L'ouvrage a nécessité un budget de près de 7 milliards d'euros.

BARARMNA Likibani Niguita

Karbonn

Journaliste, correspondant d'Afrique Progrès Magazine au Togo

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Archives

« Avril 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30