All for Joomla All for Webmasters
 

Égypte : la BERD s’engage à financer 500 millions d’euros dans le secteur des énergies renouvelables Spécial

Le 7 juin dernier la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) confirmait son accord de financer pour une enveloppe de 500 millions d’euros le développement du secteur des énergies renouvelables en Egypte.

La BERD a approuvé le 7 juin dernier son engagement à financer à hauteur de 500 millions d’euros le développement du secteur des énergies renouvelables en Egypte. Cet argent devrait permettre la mise en place des centrales solaires et éoliennes dans la région d’Assouan. Le même site devrait donc accueillir ces centrales dans le village de Benban, une initiative qui pourrait permettre à cette région torpillée par la misère d’amorcer le développement. Ce projet devrait générer près de 4GW d’énergie.

D’autres projets sont en pourparlers en ce moment, seize au total. Leur capacité devrait tourner autour des 750 MW. Le plus important ici est la réduction du rejet des gaz à effet de serre. On parle de 900 000 tonnes de dioxyde qui seront réduites

A l’issue de la signature de cet accord cadre, Harry Boyd-Carpenter, le directeur de la branche électricité et énergie à la Berd s’est dit content d’avoir pu franchir ce pas. « Nous sommes ravis d’être en mesure d’apporter un financement conséquent à ces projets, dont la construction devrait, nous l’espérons, démarrer avant la fin de l’année », a-t-il précisé, ajoutant au passage que « le gouvernement égyptien est récompensé de ses efforts soutenus pour tirer profit de ses abondantes ressources solaires et éoliennes, afin de passer à un secteur de l’énergie plus diversifié et plus durable. » 

 

La BERD : 104 projets financés en 10 ans

La BERD, confirme ainsi sa place d’acteur important dans le financement des projets sur les énergies renouvelables. Entre 2012 et aujourd’hui, l’organisme européen a financé le Maroc et la Jordanie pour un montant de cumulé de 700 millions d’euros. Mais si l’on devait compter depuis 2007 jusqu’à 2017, elle est aujourd’hui à près de 4 milliards de dollars de financement, soit 104 projets financés d’une capacité globale de 5,3GW. Afrique Progrès Magazine

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Archives

« Décembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31