All for Joomla All for Webmasters
 
M. Roch Kaboré (2ème à droite) échangeant avec Dr. Oramah (en costume) à Ouagadougou M. Roch Kaboré (2ème à droite) échangeant avec Dr. Oramah (en costume) à Ouagadougou

Burkina Faso : Afreximbank apporte une enveloppe de 1,5 milliards de dollars au plan national de développement économique et social Spécial

En voyage au Burkina Faso, Benedict Oramah, le président de la Banque africaine d'import-export s’est entretenu avec le président Roch Marc Kaboré et le premier ministre Paul Kaba Thieba. L’institution panafricaine s’engage à apporter 1,5 milliards pour soutenir le plan national de développement économique et social (PNDES) adopté en mai dernier.

Après les institutions internationales, FMI, Banque Mondiale pour citer seulement ces deux, c’est Afreximbank qui vient d’annoncer sa participation au financement du PNDES. La banque panafricaine va mobiliser une enveloppe de 1,5 milliards de dollars. L’argent devrait servir pour le financement de 15 projets dans les domaines de la télécommunication, des énergies renouvelables, de la transformation des matières premières locales ainsi que dans la mise en place des infrastructures. 

 

Des prévisions de croissance de 7% à l’horizon 2019

Depuis la fin de l’année les autorités burkinabé ont obtenu l’accord de plusieurs bailleurs de fonds. Avec l’annonce d’Afreximbank, le montant s’élève désormais à 13,7 milliards de dollars. Une somme considérable mais qui est loin du compte. Rappelons que le 10 mai dernier la ministre de l’économie, Rosine Sori-Coulibaly, avait annoncé que le Burkina Faso table sur 18,3 milliards de dollars soit un peu plus de 12 008 milliards de Fcfa, pour financer le développement économique du pays. L’Etat entend mobiliser les ressources fiscales pour pourvoir aux sommes restantes. Outre mesure il faudra à nouveau recourir à de nouveaux bailleurs de fonds.

Le PNDES devrait, d’après les estimations de l’Etat Burkinabé, permettre au pays de renouer avec le niveau de croissance 2010-2012. Entre 2016-2019 la croissance prévue est de 7%. Afrique Progrès Magazine

Laissez un commentaire

Archives

« Janvier 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31