All for Joomla All for Webmasters
 

Mali : Gagny Lah, le célèbre vendeur de bazin, opérateur économique est décédé

  • 18 mai, 2016
  • Écrit par 
  • Publié dans ECONOMIE
  • Lu 4988 fois
  • Évaluer cet élément
    (0 Votes)

Il s’est fait un nom grâce au bazin riche dont il était l’un des plus célèbres commerçants. Gagny lah avait fait de ce tissu très prisé pour les cérémonies de baptême ou de mariage au Mali mais également dans toute l’Afrique de l’Ouest  une véritable marque portant son nom.

 

« Le Vieux Gagny », cet opérateur économique Malien s’en est allé ce 17 Mai à Paris. Devenu célèbre depuis les années 80, il avait mis sur pied une marque qui au fil des années est devenu une référence en vendant des bazins de qualité.

Pour Aminata Bocoum l’initiatrice du festi' Bazin, « il a commencé petit et s’est battu pour qu’on en arrive là où on est aujourd’hui». « Quand on a pensé à ça, un festival sur le bazin, c’était vraiment pour lui rendre hommage parce que, aujourd’hui, dans toutes les capitales, dans le monde entier, tout le monde porte du bazin. Et les gens ont commencé à porter du bazin grâce à lui parce qu’il y a eu de la persévérance derrière, il y a eu du travail derrière pour pouvoir installer ce commerce-là, pour pouvoir le faire entrer dans les mœurs».

Dans tous les baptêmes, dans tous les mariages, dans toutes les circonstances, c’est le bazin qu’on porte, raconte Aminata Bocoum. D'où l'idée de rendre hommage à Gagny Lah. «Dieu merci, on a pu faire deux éditions alors qu'il était encore en vie. Malheureusement, il nous quitte aujourd’hui. On est très triste. Pour nous en tout cas, ça reste le père du bazin, ça reste le père d’une époque. Il a un bazin de très bonne qualité qui continue à être porté, qui continue à marcher dans toutes les capitales, celui qu’on connaît».

 

FESTI’BAZIN : Un festival pour faire du Bazin riche un facteur de développement

Le Bazin au Mali et en Afrique de l’Ouest est bien plus qu’une affaire culturelle. Il s’agit d’un véritable atout économique. L’objectif du FESTI’BAZIN est de faire du Bazin malien l’un des supports du développement du pays, à travers la création d’emploi et la promotion de la culture malienne à l’échelle nationale, sous régionale voire internationale. Ce Festival dont la deuxième édition s’est du 15 au 17 octobre 2015, avait aussi pour ambition de faire la promotion des stylistes maliens et de leur donner une chance de découvrir d’autres expériences.

 

Dès la première édition, la Famille Gagny Lah s’était positionné comme le Sponsor Principal de cet évènement. Selon Gagny Lah, parlant de l’impact du Bazin sur l’économie malienne pouvait déclarer que le Bazin au Mali représente un chiffre d’affaire mensuel de plus de 200 millions de FCFA.

Gagny Lah s'en va et laisse le souvenir d'un Homme qui a réussi à faire du bazin, un véritable atout économique et culturel pour le Mali.

Afrique Progrès Magazine

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire