All for Joomla All for Webmasters
 

La deuxième édition de Visa For Music est bel et bien terminée ce samedi 14 novembre. Pour les professionnels de la musique et d’autres acteurs du monde artistique, le rendez-vous aura été important à plusieurs titres. Certains en appellent aujourd’hui à la mise en place de telles initiatives à travers le continent.

Après Mawazine au mois de mai dernier, Rabat abrite depuis mercredi 11 novembre, le Festival Visa For Music (VFM). Ce sont donc quelques dizaines d’artistes et des professionnels du domaine artistique qui sont venus à travers le monde pour cette célébration des musiques moyen-orientales et africaines.

Après son rôle dans « le dernier roi d’Ecosse » qui lui a valu un Oscar et où Forest Whitaker incarnait le personnage du dictateur ougandais Idi Amin Dada, l’acteur américain se remet dans la peau d’un autre africain, Desmond Tutu dans un film à produire à partir du début de l’année prochaine et qui s’intitule "L'archevêque et l'antéchrist".

Originaire de Côte d’ivoire, Douabe Sery, alias Jackie Zappa, artiste pluridimensionnel évolue à Rabat. Mais pour l’artiste c’est une bien dure épreuve dans ce pays qu’il a choisi. Dans un milieu où la culture est consommée, l’artiste ne « gagne rien » et survit du coup sous une mer de problèmes.

L'Homme qui répare les femmes, documentaire réalisé par le cinéaste belge Thierry Michel et sa compatriote journaliste Colette Braeckman, vient d’être autorisé en République Démocratique du Congo. Le film qui traite de la grande œuvre du chirurgien congolais Denis Mukwege, soutien fort des femmes violées dans l’Est du pays, avait été interdit dans en raison des vérités qu’il recèle.

Archives

« Octobre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31