All for Joomla All for Webmasters
 

CLÔTURE DU FESTIVAL INTERNATIONAL DES ARTS ET DE LA CULTURE Spécial

Le chérubin d’Oujda  « la cité du Rai »

 

Faisant cavalier seul depuis plus de deux décennies, Hamid Bouchnak suit son étoile avec une passion sans égal pour l’Art de la musique qui le mènera en France dès 1996 où il entama une nouvelle vie artistique, le séparant fatalement de ses frères Réda, Omar et feu Mohamed qui furent pour lui de véritables compagnons d’arme depuis l’âge de cinq ans où il découvre ses dons exceptionnels de chanteur très doué et de musicien virtuose plein de talent artistique.

Envoûté et bercé par le Rai, il est cependant couvé sérieusement par son père feu Benyounes Afandi maitre célèbre de musique arabo andalouse à Oujda. Dès lors, il tourne certains Clips et enregistre de nombreux Albums dont « Marokan Rock », « Patience », « Hamid » et « Moussem » qui obtiennent un franc succès auprès d’un public maghrébin fidèle à son apport artistique et culturel, car toutes les œuvres ont été enregistrées à Bruxelles ou à Paris dans des conditions techniques de haute gamme.

Emblématique et très charismatique sur scène, Hamid plait au public récoltant beaucoup de fans. Sa carrière professionnelle sera marquée par une tournée au Canada en 2012 pour participer à des Festivals internationaux tels les « Nuits d’Afrique » au Quebec, les « Rythmes d’Afrique » à Cherbrook, les « Rythmes du Monde » à Chicoutimi, « les Bobards » à Montréal. Son style musical étant un Rai Oujdi associé au Gnaoui avec des fusions Reggaie, RnB , Rock et World music arab, le tout puisé dans le répertoire du patrimoine traditionnel et populaire du Maghreb, avec une vision nouvelle de modernité. Entre temps, le chérubin des « Frères Bouchnak » avait fait un bref retour nostalgique à Oujda sa ville natale qui l’a accueilli en Star Symbole de l’Oriental du Maroc. Profitant de son séjour à Marrakech, il monte un Concert au « Palais des Congrès » et participe à l’Euro vision de 1996.

Pour cette belle carrière, le Comité National de la Musique lui décerne le Prix MEGRI de la World Music Arab (2016) qui est parrainé par le Conseil International de la Musique /Partner Officiel of Unesco.

Laissez un commentaire