All for Joomla All for Webmasters
 
Stands d'exposition lors de la 2ème édition du festival Visa for Music 2015, Rabat - Maroc Stands d'exposition lors de la 2ème édition du festival Visa for Music 2015, Rabat - Maroc

Visa for Music : artistes et professionnels en appellent à une forte implication des autorités africaines dans l’industrie de la musique Spécial

La deuxième édition de Visa For Music est bel et bien terminée ce samedi 14 novembre. Pour les professionnels de la musique et d’autres acteurs du monde artistique, le rendez-vous aura été important à plusieurs titres. Certains en appellent aujourd’hui à la mise en place de telles initiatives à travers le continent.

Walib Bara, burkinabé, invité à cette seconde édition du Visa for music dans le cadre d’une conférence sur les rencontres professionnelles où il présentait son ouvrage « Management des artistes-musiciens au Burkina Faso : Amateurisme, conflits d’intérêts et défis de professionnalisation », a tenu à saluer la bonne organisation de l’évènement et sa portée si utile au continent africain.

« Je pense que c’est des initiatives à louer, c’est des initiatives qui nous inspirent, afin que l’Afrique puisse dire son mot dans le concert des nations, parce que pour moi la culture a réussi là où les politiques ont échoué : unir les peuples en oubliant les divergences » confie M. Bara. Profitant de cette occasion, le président de la structure Burkina Music Export appelle les autorités burkinabé pour le moins, à s’investir plus dans l’industrie musicale.

Se rappelant du salon de la musique africaine, initiative mise en place au Burkina Faso quelques années plus tôt, Walid Bara déplore le fait que les « finances n’avaient pas suivi » le mouvement des artistes et professionnels de la musique. Depuis lors le projet a été classé.

Même son de cloche pour Wesli. Présent dans le marché de disque américain en qualité de chanteur et de producteur, l’artiste d’origine haïtienne qui a fait le déplacement de Montréal pour Rabat, avoue que Visa for music est devenu au bout de cette deuxième édition, une « vitrine » pour les artistes africains. Pour Wesli, « C’est super de voir comment les gens se réunissent pour la même cause : pousser l’industrie de la musique » africaine sur une scène mondiale où le continent reste le grand absent. AFPmag

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Archives

« Février 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Commentaires