All for Joomla All for Webmasters
 
Youssef El Hammal, PDG de Stagaires.ma recevant le trophée au
A droite: Youssef El Hammal, PDG de Stagaires.ma recevant le trophée lors de la 1ère édition des "CJD Business Awards"

 

Stagiaires.ma, la première plateforme en ligne de mise en relation entre étudiants et recruteurs lancée en novembre 2011 obtient le Trophée “Engagement Sociétal” à l’occasion de la première édition du « CJD Business Awards », qui s’est tenue dans la ville marocaine de Dakhla le 13 juin 2015.

Forte de 90 000 étudiants inscrits et de 8 700 recruteurs actifs, Stagiaires.ma accompagne chaque année plus de 15 000 étudiants dans leur recherche de stage et leur intégration dans le marché de l’emploi.

Ceci est un article de Jeune Afrique. 

 

Issa Hayatou
Issa Hayatou

Le rendez-vous a été fixé au dernier moment, au cœur de Paris, à deux pas des Champs-Élysées, sous le soleil du mois de juin. Cinq jours plus tôt, Issa Hayatou était chez lui, à Garoua. La veille, il se trouvait en Suisse. Le lendemain, c’est pour le Canada qu’il devait s’envoler, afin d’assister à la Coupe du monde féminine. Jérôme Valcke, le secrétaire général de la Fifa, a annulé ce déplacement, jugé à haut risque depuis que la justice américaine s’est attaquée à la corruption dans le football. Pas lui : « Je n’ai peur de rien », dit-il, serein. Mais aussi désireux de répondre aux nombreuses accusations dont il est l’objet.

Jeune Afrique : Le vote pour l’attribution du Mondial 2010, que se disputaient le Maroc et l’Afrique du Sud, a-t-il été truqué, comme l’affirme le Sunday Times ?

Marche de soutien à la population de Ménaka, le 2 mai à Bamako
Marche de soutien à la population de Ménaka, le 2 mai à Bamako

 

C’est un nouveau rebondissement qui survient dans le processus de paix en cours au Mali. Quelques semaines après la signature de l’accord entre la coordination des mouvements de l’Azawad et le gouvernement malien à Alger, accord qui prévoyait le départ des mouvements pro-Bamako de Ménaka, ces derniers ont refusé de quitter la ville.

L’accord entre la coordination des mouvements de l’Azawad et  le gouvernement malien signé le mois dernier à Alger, prévoyait le départ des mouvements pro-Bamako de la localité de Ménaka. Mais contre toute attente ces derniers ont refusé de quitter la ville. Le motif de ce refus est simple : ils n’abandonneront pas cette ville sans protection.

Dépouilles des migrants africains retrouvés au désert du Sahara
Dépouilles des migrants africains retrouvés morts dans le désert du Sahara

 

Les récentes découvertes de l’organisation international des migrations (OIM) d’une cinquantaine de migrants morts dans le Sahara ont remis à l’ordre du jour les difficultés que rencontrent ces derniers dans le désert nigérien et ou libyen. Pour contourner les contrôles des agents de sécurité ça et là dans le désert, les convoyeurs prennent souvent des routes détournées, exposant la vie des voyageurs.

On a l’habitude des bilans des naufragés de la méditerranée, mais ceux du Sahara qui ne sont pas moins nombreux, non. La découverte la semaine dernière d’une cinquantaine de migrants morts au nord-ouest du Niger soulève depuis le débat. Ce sont 18 migrants qui sont morts assoiffés la semaine dernière après une panne de l’automobile qui les transportait en direction de l’Algérie.

Images sanglantes (floutées) de l'attentat devant l'école de police de N'djamena, lundi le 15 juin 2015
Images sanglantes (floutées) de l'attentat de ce lundi 15 juin 2015 devant l'école de police de N'djamena

 

Alors que personne n’a réclamé le double attentat perpétré à N’Djamena ce lundi 15 juin, Boko Haram est pointé du doigt par les autorités tchadiennes. Plusieurs fois au début de cette année, les islamistes ont menacé les chefs d’Etat camerounais, tchadien, nigérien, trois pays impliqués dans la lutte contre leur expansion au Nigeria.

A la suite du double attentat qui a frappé N’Djamena ce lundi 15 juin, le Tchad voit la main de la secte islamiste nigériane. Ces attentats qui n’ont pas été revendiqué jusqu’à présent portent la marque des islamistes de la secte nigériane selon les autorités tchadiennes.

Archives

« Octobre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31