All for Joomla All for Webmasters
 
L’ambassadeur de France au Togo Marc Fonbaustier (à droite) remettant l'attestation à un participant à la formation d’entraînement aux opérations de maintien de la paix.
L’ambassadeur de France au Togo Marc Fonbaustier (à droite) remettant l'attestation à un participant à la formation d’entraînement aux opérations de maintien de la paix.

 

850 éléments  (officiers, sous officiers et soldats) togolais vont être très prochainement déployés au Mali pour une année, dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA).

Ce qui porte à 1250, le nombre de togolais dépêchés dans le cadre de cette mission.

Joseph Kabila
Le président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila

 

C’est un « bon » Joseph Kabila qui vient de déposer une plainte d’une vingtaine de pages contre des personnalités et des hauts fonctionnaires congolais. Corruption, blanchiment d’argent, terrorisme, le lot d’infractions pénales évoquées dans le document rédigé par le conseiller spécial du chef de l’Etat, est lourd.

Dans la plainte que le procureur de la république vient de recevoir, c’est une cinquantaine de personnalités politiques et de hauts fonctionnaires congolais qui sont visés. Le motif : corruption, blanchiment d’argent, terrorisme, assez pour faire des prisonniers à perpétuité ou forcer les uns et les autres à choisir le camp présidentiel à une année de la présidentielle.

Depuis quelques semaines la fièvre Ebola semblait avoir fait ses adieux à la Sierra Léone, l’un des trois pays touchés durement par le retour du virus, hélas, non. Après le contact avec une  femme enceinte contaminée, trois médecins et 28 infirmiers ont été placés en quarantaine dans la capitale sierra léonaise. 

De nouveaux cas de contamination à Freetown ravivent les craintes sur la survie du virus Ebola. Après le contact avec une femme enceinte contaminée au virus Ebola, trois médecins et 28 infirmiers ont été placés en quarantaine. Par ailleurs deux autres cas ont été recensés dans la ville, des cas qui rappellent la vigilance aux populations.

Après les 14 militaires français de l’opération Sangaris, ce sont les casques bleus qui font l’objet d’une enquête pour abus sur deux fillettes centrafricaines de treize ans. Selon un rapport interne de l’organisme, les faveurs sexuelles des fillettes auraient été accordées contre de l’argent, de la nourriture ou des téléphones.

De nouvelles têtes pourraient tomber dans l’affaire de viol sur des enfants qui secoue la Centrafrique depuis le début du mois de mai dernier. Après les 14 militaires français de l’opération Sangaris, cette fois ce sont les casques bleus qui sont visés par une enquête. Les hommes de la Minusca auraient échangé des services sexuels de deux fillettes de la rue contre de l’argent, de la nourriture et parfois des téléphones.

Découvert le 14 avril dernier par l’équipe d’Afrique Progrès Magazine, Gabriel Pascal Nyemeg Nlend, créateur de la marque Eto’o 9, est devenu depuis la cible des fans de l’international camerounais, Samuel Eto’o. Coups de fil intempestifs, mails, SMS, le designer est débordé par les fans qui n’attendent que la sortie de la marque. Pourtant de son côté, Samuel Eto’o ne se bouge pas pour faire avancer les choses.

Soixante et treize jours  après la découverte de Gabriel Pascal Nyemeg Nlend, designer de la Eto’o 9, par l’équipe d’Afrique Progrès Magazine, la marque n’est toujours pas sur le marché. Pourtant une rencontre entre le styliste et l’international camerounais aurait eu lieu à Sampdoria le 21 mai dernier. Selon nos sources, les deux hommes se seraient retrouvés au stade et auraient pris un déjeuner dans un restaurant chic de la place après les entraînements de l’international.

Archives

« Octobre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31