All for Joomla All for Webmasters
 

Nigeria : le nouveau stratagème de Boko Haram a fait 24 victimes.

 

C’est avec l’apparence des prédicateurs que les islamistes de Boko Haram sont entrés dans un village de l’Etat de Borno, au Nord-Est du Nigeria. Lorsqu’ils ont ouvert le feu sur la foule, rassemblée pour écouter la parole de Dieu, 24 hommes sont tombés et de nombreux blessés.

Dans la peau des diseurs de bonne nouvelle, les islamistes de Boko Haram sont arrivés dans le village de Kwajafa dans l’Etat de Borno, au Nord-Est du Nigeria. Après avoir rassemblé la foule aux abords d’une mosquée, ils ont ouvert le feu, tuant 24 hommes et faisant de nombreux blessés. Simeon Buba, témoin de ce massacre, déclare que « Les gens ignoraient qu'il s'agissait d'hommes de Boko Haram venus pour attaquer, car ils ont menti en assurant être des prédicateurs ». Le témoin parle aussi de maisons incendiées et des cas d’évacuations pour brûlure.

Après les femmes et les enfants kamikazes, c’est un autre stratagème que les islamistes de la secte nigériane, affaiblis considérablement avec la perte de Malam Fatori, l’un des rares bastions qu’ils tenaient encore dans cette région Nord-Est du Nigeria, ont développé. On sait que le mercredi dernier Muhamadu Buhari, le président élu le 31 mai dernier, avait déclaré la guerre à la secte nigériane. Mais cette guerre ne commencera pas avant le 29 mai prochain, date traditionnelle d’investiture au Nigeria. Entre temps Goodluck Jonathan sera encore aux commandes. AFPmag.

Laissez un commentaire

Archives

« Janvier 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31