All for Joomla All for Webmasters
 

Boko Haram : contradictions ou manipulations ?

25 août, 2016

Abubakar Shekau, Mahamat Daoud, Bana Blachera, des noms qu’on a entendu depuis douze mois et qui seraient selon l’ordre qu’ils sont cités, les chefs de la secte nigériane, Boko Haram. Ce n’est pas tout, les rumeurs sur la mort et l’état du premier, dont la dernière date de ce 23 août 2016, ont circulé plusieurs fois et à chaque fois, rien. La vérité dans ce lot d’informations se trouve à quel niveau finalement ?

Boko Haram: un enregistrement audio qui confirme la mort d’Abubakar Shekau

17 août, 2015

Contrairement aux mois passés où le chef de Boko Haram apparaissait, détendu, arrogant, moqueur et menaçant, dans des films dignes de l’Etat Islamique, c’est la voix d’un prétendu Abubakar Shekau qu’on a entendu dans un enregistrement audio de huit minutes. L’homme dément l’annonce de sa mort, une information portée en partie par les dernières déclarations du président Idriss Déby. En tout cas, l’enregistrement qui allait démentir la mort de Shekau, confirme plutôt sa disparition.

Mahamat Daoud, le nouveau leader de Boko Haram veut négocier avec le Nigeria, Déby opposé

12 août, 2015

A quelques jours du lancement de l’offensive contre Boko Haram, Idriss Déby, chef d’Etat du Tchad, déclarait ce 11 août que « Boko Haram est décapité. Nous sommes en mesure de mettre définitivement hors d’état de nuire Boko Haram ». Venant du chef d’Etat tchadien, militaire de formation et homme rôdé aux tactiques de la guérilla, cette déclaration présage finalement la fin de la secte islamiste nigériane, et cela d’autant plus qu’un certain Daoud Mahamat, remplaçant d’Abubakar Shekau dont on a plus de nouvelles, voudraient négocier avec les autorités.

Contre Boko Haram : deux régiments tchadiens lancent un repli stratégique.

13 mars, 2015

 

Depuis l’annonce du départ de deux régiments tchadiens de Dikwa le vendredi dernier, des insinuations peu objectives nourrissent l’idée d’une rupture entre les deux pays voisins, et acteurs de la coalition multinationale qui lutte contre les islamistes de Boko Haram. Mais qu’en est-il dans la vérité ?

Près de dix jours après la reprise de Dikwa par les forces armées tchadiennes, le Nigeria est venu prendre possession des lieux, ce qui en principe exclu les deux régiments tchadiens présents à Dikwa. De ce fait ce sont 2 500 soldats tchadiens qui viennent de rejoindre le camp militaire Camerounais de Fotokol, situé de l’autre côté de la frontière

Les islamistes de Boko Haram au combat contre l’islam

28 mai, 2015
Mosquée de Kano après l'attentat du vendredi le 28 novembre 2015
Un double attentat-suicide de Boko Haram fit 120 morts et 270 blessés dans la grande mosquée de Kano (photo ci-dessus), au Nigéria, vendredi le 28 novembre 2014 à l'heure de la prière.

 

Si les combattants de Boko Haram se sont toujours cachés derrière une supposée croyance aux principes de l’islam, se faisant même passer pour les islamistes radicaux, dans la vérité il s’agit d’un groupe de bandits qui essayent de s’imposer par la violence.

Paralysé et mourante, la secte Boko Haram trouve toujours la force de poser des actes criminels. Mais une chose ressort toujours, les combattants de la secte qui se veut pourtant islamiste, combattent l’islam.

Archives

« Novembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30