All for Joomla All for Webmasters
 
Onésiphore NEMBE

Onésiphore NEMBE

Directeur de publication

Face au défi de nourrir ses populations, l’Afrique semble bien incapable de réussir cet exploit. Le riz, importé en quantité industrielle, reste le principal aliment dans l’assiette d’une bonne quantité des populations du continent. Les engagements pris à Maputo en Mozambique, lesquels invitent l’ensemble des pays africains à mettre 10% de leur budget dans la production agricole restent lettre morte. Dans tout ceci le retour de nombreux pays auprès des bailleurs de fonds internationaux, fait qui présente l’incidence logique du retour des mesures d’ajustement structurels, ne prévient pas d’un changement de paradigme dans l’agriculture africaine. Tout semble alors perdu ou presque. Pourtant comme un cri, les appels à une meilleure prise en compte du secteur agricole se multiplient. Après Akinwumi Adesina, le nouveau patron de la BAD qui a mis une enveloppe importante dans le financement du secteur agricole, 24 milliards de dollars, Charlotte LIBOG, fondatrice de la plateforme « Afrique Grenier du Monde (AGM) » s’est exprimée dans une interview donnée au Magazine Afrique Progrès en marge du Forum AITEX qui s’est achevé dans la capitale économique marocaine le 29 septembre dernier.

Le marasme économique de ces deux dernières années faisant, l’Afrique subsaharienne va connaître une croissance 2,4% en cette année 2017. Il s’agit là d’une hausse considérable par rapport à l’année 2016 où le continent avait fait un bond de 1,3% dans un contexte de chute des prix des différentes matières premières. L’annonce a été faite récemment par les experts de la Banque Mondiale qui revoient à la baisse les prévisions faites courant avril dernier. 

Prévue pour décembre 2019, la méga raffinerie d’Aliko Dangote pourrait être achevée plus tôt, en raison de la pression des autorités gouvernementales nigérianes qui voient dans ce projet une opportunité pour le pays de diminuer sa dépendance des produits raffinés importés et de mettre la main sur un paquet de milliards de dollars grâce à l’exportation des produits de ce mégaprojet.

Engagé dans la construction à Lagos de la plus grande raffinerie de pétrole en Afrique, Aliko Dangote vient de s’accorder avec les autorités de l’Etat de Kano, dans le nord du Nigeria, pour la construction d’une centrale à gaz de 540MW de capacité.

Réunis depuis le lundi 18 septembre à l’université international de Rabat sur une invitation de Cités et Gouvernements locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique), plusieurs centaines d’experts venus de cinquante-cinq pays, dont quarante-cinq pays africains, débattent sur la question des ressources humaines dans les collectivités territoriales.

Alors que le continent africain est resté jusqu’à présent lié au principe de liberté des ménages de faire le nombre d’enfants qu’ils veulent, la proposition des parlementaires de la Cedeao de réduire à trois le nombre d’enfants par femme, pourrait changer la donne. Une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron qui décriait la natalité africaine au début du mois de juillet. Triste !

Série : Ces artistes étrangers qui évoluent au Maroc

Retrouvez les Interviews et reportages sur www.afriqueprogres.com

Pour régler les points de discorde nés au terme de la réélection du président Ali Bongo Ondimba, le Gabon a choisi la voie du dialogue national. Cet échange où de nombreux acteurs étaient autour de la table, a rendu ses conclusions il y a quelques jours. Jirelle Mengue Obiang, militante de première heure du président Ali Bongo Ondimba, fait le point concernant ce dialogue national qui vient de s’achever.

Samuel Eto’o, revient sur la scène avec cette fois un scandale digne d’un faiseur d’embrouilles. Après avoir posé en photo avec Vidal Kenmoe, un pseudo designer qui a copié sans vergogne la marque Eto’o 9 de Gabriel Pascal Nyemeg Nlend, et remis une paire de pantoufle à l’international camerounais, Samuel Eto’o vient de trahir l’estime que lui portait le designer qui attend depuis plus de deux ans une décision de financement de la marque remise aux calendes grecques.

Après ses études au Maroc, Christian Adda, frais émoulu de l’École nationale de l’industrie minérale, avait l’opportunité de regagner le Bénin, son pays, où l’attendait certainement un bel avenir. Mais, amoureux du Maroc et panafricaniste convaincu, il a choisi d’y rester. Dans cet entretien, Afrique Progrès magazine revient sur son parcours. L’ancien étudiant devenu un entrepreneur avisé et perspicace, retrace les moments clés de sa vie sans détour. Entre business et promotion de la culture africaine, il hume la sérénité des efforts récompensés.

Plus de trois ans après la dernière pénurie de carburant la Guinée a été une nouvelle fois confrontée au manque de carburant. Depuis on s’interroge sur les origines possibles de cette pénurie. Plus tôt en 2013, le groupe français Total avait été mis en cause.

Série (2) : Ces artistes étrangers qui évoluent au Maroc

Retrouvez chaque semaine au www.afriqueprogres.com les interviews et reportages des artistes étrangers évoluant au Maroc

Série : Ces artistes étrangers qui évoluent au Maroc

Retrouvez chaque semaine au www.afriqueprogres.com les interviews et reportages des artistes étrangers évoluant au Maroc

Depuis les indépendances les villes africaines ont fait cinq fois leur population initiale. C’est le plus important boom démographique jamais observé dans le monde, et la situation est loin de s’arrêter. De l’avis des experts la population dans ces villes va doubler d’ici 2040. Sauf que le désordre qui y règne préconise une ère chaotique.

Réunis ce lundi 6 mars à l’école nationale supérieure d’administration (ENSA), à Rabat, dans le cadre du lancement des activités portant sur le deuxième voyage d’étude de la Florida International University (FIU), Jean-Pierre Elong Mbassi et le professeur Allan Rosenbaum, pour citer seulement ces deux éminents intervenants, ont fait la part belle aux collectivités territoriales. Il ressort de leur propos que des collectivités locales efficaces assurent de facto la productivité de l’Etat, d’où l’intérêt de professionnaliser les ressources humaines africaines.

Le point de presse qui s’est tenu dans les locaux d’ONU FEMMES à Rabat, capitale du Maroc, ce mardi 7 mars, a permis de remettre au gout du jour l’intérêt pour le monde d’il y a vingt ans, d’initier la journée mondiale des femmes. LEILA Rhiwi a profité de cette occasion pour appeler ses pairs à poursuivre le combat avec cette fois un accent sur l’emploi des femmes, marginalisées encore à travers le monde.

Alors que le continent africain reste à la traîne en termes d’importance quantitatif de son personnel de santé, 1 médecin pour 10 000 habitants, la télémédecine s’avère désormais une opportunité pour optimiser le rendement du personnel de santé. C’est ce qui ressort de la 4e édition du Forum Afrisanté qui s’est achevé à Marrakech le 2 mars dernier.

Le Maroc vient de franchir un nouveau cap dans ses efforts de préservation de l’environnement avec la mise en place d’une unité de police de l’environnement comptant 40 éléments. Une nouvelle ovationnée par les industriels du traitement des déchets.

Les décisions courageuses prises par les autorités camerounaises en faveur d’une augmentation de la capacité énergétique du Cameroun, l’ouverture de la collaboration entre les secteurs public et privé, les multiples investissements dans des projets structurants pour citer seulement ces aspects, sont à l’origine de la résilience de l’économie nationale. Alors que la conjoncture actuelle a agenouillé plus d’un pays dans la sous-région, le Cameroun s’en sort avec une croissance de 4,8% en 2016.

Contexte : Alors que l’entrepreneuriat est devenu un maître-mot dans le milieu des affaires en Afrique, Afrique Progrès Magazine en a fait une thématique importante, tant pour son support web, que pour celui papier. Dans ce sens nous allons à chaque fois à la rencontre des acteurs du secteur pour nous enquérir des challenges de ce secteur, mais surtout des résultats. Pour cette fois, CTIC DAKAR, incubateur présent dans l’écosystème sénégalais, a été choisi afin de permettre aux jeunes entrepreneurs de la sous-région de mieux cerner le soutien qu’ils peuvent bénéficier auprès de cette équipe. 

Interview de Eva Sow Ebion, Business Development Manager, CTIC DAKAR.

Archives

« Novembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30