All for Joomla All for Webmasters
 

Assemblée générale de l’AA-HJF à Lomé Spécial

  • 13 décembre, 2016
  • Écrit par 
  • Publié dans Afrique
  • Lu 472 fois
  • Évaluer cet élément
    (0 Votes)

Comment asseoir une justice crédible, génératrice de paix, de cohésion sociale et qui contribue au développement des pays ? Une question à laquelle tenteront de répondre des magistrats et juges, membres de l'Association africaine des Hautes juridictions francophones (AA-HJF) en assises statutaires les 12, 13 et 14 décembre à Lomé.

Il s'agit des 16èmes assises du regroupement, que le Togo abrite pour la deuxième fois depuis 2006, et qui portent sur le thème 'le contentieux administratif dans l'espace AAHJF : Bilan et perspectives'.

L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) soutient cette initiative, qui connaît la participation des juridictions nationales membres de l'AA-HJF, ainsi que des juridictions communautaires de l’UEMOA, de l’OHADA, de la CEDEAO et du CEMAC.

Au cours des travaux, les participants dévoileront le thème puis le pays hôte des 17èmes réunions de l'Association.

L'AA-HJF créée le 10 Novembre 1998 à Cotonou, a pour but de contribuer au renforcement di droit et de la sécurité juridique et judiciaire en Afrique, en vue de la promotion et de la consolidation de la démocratie et l’Etat de droit, et de promouvoir le rôle des Hautes juridictions dans l'uniformisation du droit en Afrique.

De neuf membres au départ, elle en compte aujourd'hui trente-neuf.

Elle se réunit en Assemblée ordinaire tous les deux ans, et peut se réunir en Assemblée extraordinaire lorsque les circonstances l’exigent.

Le président de la Cour suprême du Benin, Ousmane BATOKO assure actuellement la présidence du bureau du conseil d'administration de cette association. Karbonn

Karbonn

Journaliste, correspondant d'Afrique Progrès Magazine au Togo

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire